Burundi: L'OBR a récolté 91% des recettes prévues pour 2011.

Economie – Comme le disais un président américain: “L’ impôt est le prix à payer pour la civilisation” …  Si il y a une réussite en cette année 2011, c’est bien le travail qu’a fourni l’Office burundais des recettes (OBR) … Nous sommes début novembre et  l’ OBR a déjà récolté 91% des recettes définies par la loi des Finances de 2011.

L’Ombudsman burundais, l’Hon. Sheikh Mohamed Rukara,  était aujourd’hui en une visite  à l’Office burundais des recettes (OBR) à Bujumbura.   L’Hon. M.  Rukara  a félicité  les responsables de l’OBR  pour leur travail abattu cette année 2011 qui est encore encours. L’ OBR a réalisé de très bonnes  performances. Nous sommes début novembre et l’ Office a  déjà récolté 91% des recettes assignées par la loi des Finances de 2011, estimées à 400 300 000 000 Franc burundais – Fbu-  ( soit  324 918 831 US Dollars) alors qu’il doit collecter 438 000 000 000 Fbu  (soit  355 519 480 US Dollars). L’OBR  pense pouvoir aller au delà de ce chiffre à la fin de  cette année.

Selon le Commissaire général adjoint de l’OBR, M. Emile Sinzumusi :   ” L’Office exploite  toutes les  voies fiscales, certaines performances  sont inhérentes à son organisation même, et surtout à la sévérité du code de conduite de son personnel : chaque employé doit  respecter les règles de la déontologie”.  De plus,  M. Sinzumusi ajoute : ” L’OBR joue un grand rôle dans la lutte contre la corruption, même si le chemin  reste encore long”.  Toutefois, l’Hon. Sheikh Rukara insiste et  demande aux responsables de l’OBR  de demeurer attentifs à tous ceux (parmi le personnel) qui exigent des pots-de-vin aux investisseurs. Ce genre de comportement rappelle – t’il “décourage les investisseurs étrangers”.

DAM, NY, AGnews, le 3 novembre 2011.

 

Facebook Comments