Photo : ikiriho 2017

Burundi : Les chenilles saccagent 18.425 tonnes de maïs

Share Button
Photo : ikiriho 2017

Photo : ikiriho 2017

ECONOMIE, ENVIRONEMENT – Les chenilles légionnaires d’automne ont saccagé 18.425 tonnes de maïs de la production de la saison culturale 2017 C.

A Gitega, ce mardi 21 novembre 2017, M. Sakayoya Eliakim, Directeur de la Protection des Végétaux, a signalé que les cultures du maïs semées au début en septembre 2017 sont actuellement attaquées, selon les agriculteurs locaux et les inspecteurs phytosanitaires provinciaux, par des chenilles légionnaires d’automne, notamment dans les provinces Karusi, Muyinga, Bubanza et Cibitoke, ainsi qu’avec une moindre intensité à Gitega, Rumonge, Makamba, Kirundo, Cankuzo et Ruyigi.

M. Sakayoya, s’appuyant sur les recommandations de M. Rurakengereza Victor, Directeur provincial de l’Agriculture et de l’Elevage à GITEGA, demande aux agriculteurs de privilégier le ramassage manuel des chenilles puis de les brûler ou de les enterrer. Et, il faut mettre de la cendre, de la terre ou des latérites broyés pour protéger les champs de maïs non encore touchés par ces chenilles.

Au Burundi, ces chenilles ravageurs se propagent à près de 100 kilomètres sur une nuit et attaquent une gamme variée d’espèces végétales en causant d’énormes pertes. Sur les 29.500 hectares de maïs de la saison culturale 2017 C touchés, près de 18.425 tonnes de maïs de la production nationale sont perdues.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le samedi 25 novembre 2017

Facebook Comments