Burundi : Le chomage des jeunes était important au SUD et autour de BUJUMBURA en 2016 - REJA / ADISCO ( Photo : Journal Burundi Eco‏ @BurundiEco 2017 )

Burundi : La chômage des jeunes plus important au SUD et autour de BUJUMBURA en 2016

Share Button
Burundi : Le chomage des jeunes était important au SUD et autour de BUJUMBURA en 2016 - REJA / ADISCO ( Photo : Journal Burundi Eco‏ @BurundiEco 2017 )

Burundi : Le chomage des jeunes était important au SUD et autour de BUJUMBURA en 2016 – REJA / ADISCO ( Photo : Journal Burundi Eco‏ @BurundiEco 2017 )

En 2016, la carte géographique du chômage des jeunes au Burundi montre qu’il est plus important au SUD du pays et aux alentours de la capital, selon une étude des ONGS REJA et ADISCO.

A Bujumbura,  au Martha Hôtel, ce mercredi 29 mars 2017, lors d’un café de presse sur la problématique de l’emploi des jeunes, M. Nkengurutse Eric, représentant  le Réseau des organisations des jeunes en action (REJA) et de l’Appui au développement intégral et à la solidarité sur les collines (ADISCO), a informé, en présence du porte-parole du ministère burundais de la Jeunesse, que, selon une étude réalisé par les ONGS REJA et ADISCO en 2016, pour appuyer le gouvernement burundais dans la recherche des solutions durables du chômage des jeunes :

Photo : ezilon.com

Photo : ezilon.com

–    La carte géographique du Chômages des Jeunes au Burundi est la suivante :
1/  52,5% au Centre du pays ( GITEGA ) ;  2/  55,4% au Centre-Est ( KARUZI, CANKUZO, RUYIGI ) ; 3/  75%   au Centre-Ouest ( BUJUMBURA, BUBANZA, MURAMVYA, MWARO  ) ;  4/  54,9% au Nord ( CIBITOKE, NGOZI, KAYANZA, KIRUNDO ) ; et 5/  83%   au Sud ( BURURI, RUMONGE, MAKAMBA, RUTANA ).

Ces chiffres ( ces statistiques ) sont très intéressant pour l’Office Burundais de l’Emploi et de la Main d’œuvre (OBEM) [ https://www.facebook.com/www.obem.bi/ ]…
Au Burundi, les 2 ONGs locaux REJA et ADISCO ont conçu un programme  commun : Le « Partenariat stratégique pour le lobbying et plaidoyers, trajectoire : Emploi et autonomisation des jeunes ». C’est dans ce cadre que leur étude sur les jobs des jeunes burundais a été conçu.
65% de la population burundaise est en dessous de 25 ans, et 33% entre 10 et 24 ans, selon une étude menée par  les ONGs CARE, CORDAID, RUTGERS, et le FNUAP, appuyé par Ministère burundais de la Santé Publique en 2016 [ http://burundi-agnews.org/santee/65-de-la-population-du-burundi-est-psychologiquement-adolescente/ ]. La société burundaise est majoritairement JEUNE.
Le Burundi est un ancien vieux ROYAUME MILLENAIRE AFRICAIN -INGOMA Y’UBURUNDI – [ http://burundi-agnews.org/histoire_du_burundi.htm ]. Le monde d’aujourd’hui ( la GLOBALISATION ) est celui DES COMMERCANTS, celui des SERVICES. Les Barundi, sociologiquement, ne sont pas de type – COMMERCANT -, mais plutôt des AGRICULTEURS, DES ELEVEURS, DE BONS GUERRIERS,DE BONS PRETRES (OU PROPHETES), et DE BONS NOTABLES. Depuis 2005, l’ETAT tente d’éduquer les BARUNDI à acquérir l’ESPRIT D’INITIATIVE …

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le jeudi 30 mars 2017

Facebook Comments