Burundi : L'ARFIC dénonce les spéculateurs baissiers des cours du café ( Photo : ABP 2017 )

Burundi : L’ARFIC dénonce les spéculateurs baissiers des cours du café

Share Button
Burundi : L'ARFIC dénonce les spéculateurs baissiers des cours du café ( Photo : ABP 2017 )

Burundi : L’ARFIC dénonce les spéculateurs baissiers des cours du café ( Photo : ABP 2017 )

ECONOMIE – L’ARFIC dénonce les spéculateurs baissiers des cours du café au Burundi et à la bourse de New York.

A Bujumbura, ce lundi 6 novembre 2017, M. Mutabazi Jean-de-Dieu, Directeur Général de l’Autorité de régulation de la Filière Café du Burundi (ARFIC) a informé, par un communiqué de presse, que 6.048 tonnes de café ont déjà été exportées sur un total de plus de 16.000 tonnes, pour une valeur d’environ 20 Millions USD, environ 35,152 Milliards BIF.
Au niveau international, la tendance générale des cours du café à la bourse de New York est baissière, à cause des spéculateurs baissiers qui manipule le marché en ce moment. En effet, la production mondiale est dans le vert, soit très bonne en Amérique latine, particulièrement au Brésil, les intérêts bancaires bancaires grimpent … M. Mutabazi appelle les exportateurs du café à stopper la spéculation et à passer à la fixation des prix.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le mardi 7 novembre 2017

Facebook Comments