Burundi : La patate douce inonde les marchés locaux du centre du pays ( Photo : cirad.fr )

Burundi : La patate douce inonde les marchés locaux du centre du pays

Share Button
Burundi : La patate douce inonde les marchés locaux du centre du pays ( Photo : cirad.fr )

Burundi : La patate douce inonde les marchés locaux du centre du pays ( Photo : cirad.fr )

A Mwaro ( au centre du Burundi), commune Gisozi, Mme Ancille Siniremera, agricultrice, a révélé  au journaliste de l’ABP  que tous les marchés de la province de Mwaro, en particulier les marchés de Gisozi et de Kibimba, sont approvisionnés de patates douces par les agriculteurs de la colline Rweza en commune Gisozi. Une véritable mine d’or, en terme de revenus, pour les agriculteurs locaux …

Tous les jours, les citoyens de la colline Rweza transportent sur leurs têtes  des paniers de  patates douces qu’ils vont vendre sur les marchés locaux provinciales.
Selon M. Oscar Kabirigi, agronome à l’Institut des Sciences agronomiques du Burundi (ISABU), dans les champs de patates douces à Mwaro, on trouve les variétés Mugande dite Comozo et « Nzovu y’Umugamba ».

Au Burundi, M. Pascal Katihabwa, chef de la colline Rweza, parle de Rweza, comme un exemple à suivre. Cette commercialisation des cordes et des tubercules de patates douces apporte une aide financière importante aux habitants et aux familles de cette localité.  Mme Ancille Siniremera n’a pas de soucis pour la rentrée scolaire de ses enfants …

DAM, NY,AGNEWS, le mercredi 17 août 2016

Facebook Comments