Burundi: Inauguration du barrage hydro-électrique de Mpinga-Kayove à Rutana

Share Button
Kagera Falls / Chutes de la Karera, Rutana province

Kagera Falls / Chutes de la Karera, Rutana province

L’accès à l’électricité de la population burundaise  est une des priorités de l’Etat du Burundi.  Le potentiel hydroélectrique du Burundi est de 1700 MW, dont 300 MW sont des sites de plus d’1 MW.

A Rutana, précisément à Kayero en Commune de Mpinga Kayove, ce jeudi 24 avril 2014, le très populaire Président africain du Burundi, S.E. Pierre Nkurunziza, a inauguré le barrage hydroélectrique de Mpinga-Kayove.
Le Président était accompagné des natifs, des administratifs et des élus  de la province de Rutana. Il se lisait une certaine fierté  dans leurs yeux à tous.  
6000 familles de Rutana auront désormais de l’électricité grâce à ce barrage hydroélectrique, construit avec à l’appui de l’Allemagne, un des partenaires européens sur lequel les Barundi engagés dans la politique de développement peuvent compter.
Pour résorber le déficit énergétique le gouvernement du Burundi est en chantier. Ainsi au niveau national, d’autres constructions sont en cours pour au moins 111 MW :

  • 10 MW:Construction de la Centrale hydroélectrique de MPANDA de 10 MW;
  • 20 MW:Exécution des Travaux d’Aménagement de la Centrale Hydroélectrique de KABU 16 de 20 MW;
  • 12 MW: Construction de la Centrale Hydroélectrique de KAGU 06 de 12 MW;
  • 47 MW: Construction de la Centrale hydroélectrique de MULE 034 (17 MW) ou de JIJI 03 (30 MW);
  • 5 MW: Construction d’une nouvelle Centrale Thermique de Bujumbura de 5 MW;
  • 20 MW : Aménagement de deux centrales solaires P.V de 10 MW  chacune à Bubanza et Gitega.

Au niveau régional on pourra compter sur  un apport de 222 MW ( à partager) :

  • 75 MW : – Construction de la Centrale Hydroélectrique de RUSUMO-FALLS (75 MW) (Terminé en 2017, c’est une Centrale Publique);
  • 147 MW: – Centrale Hydroélectrique de RUSIZI III (147 MW)    ;

Après l’ inauguration du barrage hydro-électrique Mpinga-Kayove, qui rend désormais Rutana “un peu plus développé !”, contents, ensemble, ils sont retournés dans une joie indescriptible autour du Chef de l’Etat burundais, S.E. Pierre Nkurunziza, effectuer des Travaux de Développement Communautaires (TDC) au Lycée communal de Mpinga  pour agrandir des salles de classe…

DAM, NY, AGNEWS, le 25 avril 2014

Facebook Comments