Burundi: Fermeture provisoire du marché central de Bujumbura

Share Button
L'incendie du marché de Bujumbura (janvier 2013)  Photo Iwacu-burundi.org

L’incendie du marché de Bujumbura (janvier 2013) Photo Iwacu-burundi.org

Le Président du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre,  a écourté son séjour à Addis- Abeba en Éthiopie. Il souhaitait en personne être aux côtés des siens (les Barundi) suite à  un incendie qui a ravagé le marché central de Bujumbura. Il vient d’être décidé que la marché de Bujumbura sera fermé provisoirement par mesure de sécurité.

S.E. Nkurunziza Pierre, à son arrivée à l’Aéroport international de Bujumbura, a demandé à la population de rester calme et surtout d’être solidaire en ce moment difficile.
Le président a félicité les corps  de sécurité (pompiers, polices, armée, et ambulanciers) et les citoyens qui se sont donnés corps et âmes pour éteindre cet incendie.
Un remerciement particulier a été aussi fait, à l’égard du Rwanda,  qui a dépêché un hélicoptère pour aider à en finir avec le feu par les airs.

Sur place, sur le lieu du sinistre, au marché central de Bujumbura, le Chef de l’Etat, S.E. Pierre Nkurunziza, comme à son habitude, il a demandé aux Barundi de se retrousser les manches et surtout de ne pas se résigner.

Par mesure de précaution, la fermeture provisoire du marché central de Bujumbura en ruine a été décrété par mesure de sécurité.
Une commission d’enquête, aidée par les gestionnaires du marché et le ministère du commerce, va être mise en place pour déterminer les causes réelles de cet incendie.  Le gouvernement du Burundi compte aménager des espaces provisoires réservés aux commerçants du marché central de Bujumbura victimes de l’incendie.

DAM, NY, AGNEWS, le 28 janvier 2013

Facebook Comments