Burundi : Annulation des agréments de 4 sociétés importateurs de carburant ( Photo : Bujanews )

Burundi : Annulation des agréments de 4 sociétés importateurs de carburant

Share Button
Burundi : Annulation des agréments de 4 sociétés importateurs de carburant ( Photo : Bujanews )

Burundi : Annulation des agréments de 4 sociétés importateurs de carburant ( Photo : Bujanews )

A Bujumbura,  ce lundi 9 mai 2016, M. Côme Manirakiza, ministre burundais de l’Énergie, a pris la décision d’annuler  les agréments en qualité d’importateurs de carburant  à  4 sociétés (  IMMATCO, Burundi Petrolium, MEREZ Pétrolium et JET FUELS ) qui participaient dans la stratégie de guerre d’asphyxie économique  qu’utilise depuis quelques mois les ennemis des Barundi et du Burundi (  USA, Belgique, France, Rwanda, et le réseau des anciens apparatchiks de la dictature militaire Hima burundaise -Micombero, Bagaza, et Buyoya – qui ont tenté un Coup d’Etat militaire raté contre le Burundi le mercredi 13 mai 2015 ).

Ces 4 sociétés organisaient depuis quelques jours une pénurie de carburant – fictive- dans certaines stations-services de Bujumbura ( la capitale ) et de l’intérieur du pays. Pourtant, en visite surprise le samedi 7  et le dimanche 8  mai 2016, dans leurs entrepôts de produits pétroliers, le ministre Manirakiza avait constaté que les produits pétroliers étaient disponibles en quantité suffisante.   Les besoins en carburant au Burundi sont estimés entre 8 et 10 millions de litres par mois.

Au Burundi, l’Etat a conclu que « la pénurie des produits pétroliers ne peut pas s’expliquer et relève simplement de la spéculation et du sabotage économique ». D’où il n’y a pas de pénurie de  produits pétroliers au Burundi.  Désormais  Interpetrol, Delta, Kobil, Mogas et Engen domineront ce marché de l’importation de carburant au Burundi…

DAM, NY, AGNEWS, le mardi 10 mai 2016

Facebook Comments