Burundi: 4400 rapatriés Barundi de Tanzanie à Rutana.

Share Button

Les rapatriés Barundi4400 rapatriés Barundi, venant de  Tanzanie, sont attendus d’ici peu en province de Rutana.

La Province Rutana compte accueillir 4400 rapatriés  Barundi parmi les 30 000 attendus d’ici la fin de cette année 2012.

Ce 31 décembre 2012, la date butoir de la fermeture du camp de réfugié de Mutabila en République Unie de Tanzanie sera atteinte. Le Burundi et la Tanzanie fermeront alors à tout jamais une des pages  les plus noirs de l’Histoire de l’Afrique.

En 1965, 1969, 1972, et 1993, plus de 2 Millions de Bahutu Barundi ont fuit la dictature sanguinaire des Bahima burundais (Micombero, Bagaza, et Buyoya) qui a fait plus de 4.5 Millions de victimes en près de 40 ans de règne. Il s’agit d’une des dictatures qui aura été au 20 ème siècle la plus meutrière (1). Elle n’a pas encore été jugée…  Les Bahutu Barundi s’étaient réfugiés majoritairement en Tanzanie.
Depuis novembre 2003, date de la fin de la guerre civile burundaise qui a opposé les Bahutu Barundi (Batutsi, Baganwa compris) aux Bahima burundais, signifiant le retour au pouvoir des “enfants de l’ancien royaume millénaire de l’Urundi (Burundi)”, près de 2 Millions de Barundi sont rentrés chez eux au Burundi. Lorsque l’on parle du pouvoir CNDD/FDD de S.E. Nkurunziza Pierre, le très populaire président africain du Burundi, c’est entre autre de cette libération dont il s’agit chez les Barundi …

D’ici fin décembre, ce sera le tour des 30 000 derniers réfugiés Barundi encore exilés en Tanzanie de rentrer. Pour beaucoup de Barundi, il s’agira d’un moment d’intenses émotions …
Chaque province du Burundi est mise à contribution. La Province Rutana compte accueillir 4400 rapatriés.  La plupart de ces rapatriés sont originaires des Communes Mpinga, Kayove, et Giharo, dans cette même province.  Les résidents se préparent à accueillir  ces rapatriés qui partagent avec eux leurs origines locales  afin de faciliter leur réintégration.

 

Une Commission Nationale Vérité Réconciliation (CNVR) va être mise en place avant la fin de cette année 2012 au Burundi. Cette dernière permettra à toutes les victimes Barundi  d’enfin rencontrer leurs boureaux (et leurs enfants) parmi les nombreux anciens dignitaires sous la Dictature féroce des Bahima burundais. Face à face et yeux dans les yeux,  les victimes Barundi pouront dès lors peut-être désormais savoir, pourquoi ce Régicide – Génocide vis à  vis des Bahutu Barundi ? …

 

DAM, NY, AGNEWS, le 11 aout 2012.  

 

(1) Le génocide des Bahutu Barundi, [ http://www.burundi-agnews.org/genocide.htm ]

Facebook Comments