Burundi: 2 parcelles restituées par l’Etat à 2 citoyens

Share Button

L’Ombudsman du Burundi, l'Hon. Mohamed Rukara

L’Ombudsman du Burundi, l’Hon. Mohamed Rukara

Le Burundi a connu un des régimes les plus féroces du 20ème siècle. La Dictature des Bahima burundais (Micombero, Bagaza, Buyoya) a fait plus de 4,5 Millions de victimes Barundi en près 40 ans de règne.  En ce moment, depuis l’avènement démocratique, l’Etat restitue des terres “volées”(par l’Etat) sous la Dictature aux citoyens …


Ce jeudi, l’Ombudsman du Burundi, l’Hon. Mohamed Rukara, a effectué une visite sur terrain en commune Gihanga.
Accompagné d’un représentant du ministère de l’Agriculture et de l’élevage et du Directeur Général de la SRDI (Société Régionale de Développement de l’Imbo), l’Hon. Mohamed Rukara a restitué à 2 familles leurs parcelles situées dans le périmètre Mugerero ou périmètre boisé.

La famille Philippe Kamomozi a reçu 1ha. La famille Jacques Ntacobitwaye a reçu 60 ares dont 40 autres ares pour plus tard après l’aménagement du périmètre Kajeke ou Gihanga III.

L’ombudsman burundais intervient dans de nombreux conflits au Burundi. le but, ici, était de permettre la restitution de parcelles à 2 familles qui étaient en conflit avec l’Etat (dont la SRDI).

DAM, NY, AGNEWS, le 16 septembre 2013

Facebook Comments