Burundi: Le Rwanda et les occidentaux doivent mettre fin au soutien terroriste

Share Button

bdi_philippe_nzobonariba_11022014A Bujumbura, ce mercredi 14 octobre 2015, M. Philippe NZOBONARIBA, secrétaire général et porte parole du gouvernement du Burundi, a demandé, sans les citer, au Rwanda, aux USA, à la Belgique et à la France, de cesser leur soutien aux actes de terrorisme qui ont lieu actuellement  dans le pays.

M. Philippe NZOBONARIBA: “Le Gouvernement demande  à ceux qui fournissent des armes, encadrent ou financent les résidus de la dernière insurrection liée à la période électorale pour cibler les forces de sécurité, qu’ils soient nationaux ou étrangers, de se ressaisir et mettre fin à leur projet macabre car ce dernier ne fait qu’endeuiller des familles innocentes, et qu’ils sachent qu’ils vont en répondre devant la justice“.

Le Burundi a été victime  pendant sa période électorale démocratique 2015, d’ une Révolution de Couleur ou une tentative de renversement de régime, dictée par des enjeux géopolitiques globaux ( impliquant des multinationales ) des USA, de la France et de la Belgique.  Le bilan est de centaines de morts et de plusieurs dizaines de milliers de réfugiés ( Cfr. https://www.youtube.com/watch?v=dDFaM1jvd3I et http://burundi-agnews.org/justice/?p=20777 )

DAM, NY, AGNEWS, le jeudi 15 octobre 2015

Facebook Comments