Burundi : Karusi – Dossier pénal ouvert à charge de France 3 et du Belge Me Bernard Maingain [ http://burundi-agnews.org/justice/burundi-karusi-dossier-penal-ouvert-a-charge-de-france-3-et-du-belge-me-bernard-maingain/ ]

GUERRE HUMANITAIRE : La Belgique attaque le Burundi à la CPI

Share Button
Burundi : Karusi – Dossier pénal ouvert à charge de France 3 et du Belge Me Bernard Maingain [ http://burundi-agnews.org/justice/burundi-karusi-dossier-penal-ouvert-a-charge-de-france-3-et-du-belge-me-bernard-maingain/ ]

Burundi : Karusi – Dossier pénal ouvert à charge de France 3 et du Belge Me Bernard Maingain [ http://burundi-agnews.org/justice/burundi-karusi-dossier-penal-ouvert-a-charge-de-france-3-et-du-belge-me-bernard-maingain/ ]

A Bruxelles, le mardi 6 décembre 2016, les services secrêts Belges ont décidé de poursuivre leur Guerre Humanitaire contre le Burundi, en vue de le déstabiliser …

[ https://www.youtube.com/watch?v=koYzkEWHtQA ]

L’avocat Belge Bernard Maingain, entouré de 2 citoyens burundais M. Niyongabo Armel et M. Nigarura Lambert frappés d’un mandat internationale pour participation à l’insurrection de 2015 au Burundi [ http://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2015/09/rapport_insurrection_final_1_.pdf ], annonce sa ” volonté farouche” de travailler avec les Experts de l’ONU sur le Burundi …

Voici le communiqué de ce collectif formé par la Belgique pour attaquer le Burundi à la CPI :

bdi_burundi_belgique_francais_001
bdi_burundi_belgique_francais_002
En effet, c’est ce collectif des services secrêts Belges qui est à la base le lundi 25 avril 2016 de l’ouverture de l’examen préliminaire sur la situation au Burundi par la CPI – Cour Pénal Internationale.
Ce geste inamical de la Belgique est un des éléments qui vient de pousser le Burundi à se retirer de CPI.

Le Burundi vient de rappeler son Ambassadeur à Bruxelles pour montrer son mécontentement et condamne cet impérialisme de la Belgique, ancienne puissance coloniale (  Le colonialisme est un crime contre l’Humanité ). Le Burundi compte en faire part au Conseil de sécurité de l’ONU de cette agression de la Belgique commencé depuis 2015. La Belgique est aussi à la base de la création d’une opposition politique burundaise violente -sans assise au Burundi – Le CNARED – (*), pratiquant des actes terroristes sur le sol Burundais téléguidé depuis l’étranger ( KIGALI ou L’EUROPE ) .

Le Burundi a été attaqué en 2015 ( Une Révolution de Couleur – une INSURRECTION ou tentative de changement de régime – qui a échoué avec le Coup d’Etat militaire du mercredi 13 mai 2015  ) par les USA, la France, la Belgique, le Rwanda, et le Réseau de l’ancien dictateur Hima burundais Pierre BUYOYA.
Depuis, ces pays désormais ennemis des Barundi mènent une GUERRE HUMANITAIRE contre le Burundi [ http://burundi-agnews.org/guerre-humanitaire/ ], en vue cette fois de faire UN COUP D’ETAT en utilisant le DROIT INTERNATIONAL HUMANITAIRE.

DAM, NY, AGNEWS – http://burundi-agnews.org , le lundi 12 décembre 2016

(*) Le retour depuis Bruxelles de M.  NTIBANTUNGANIA Sylvestre au Burundi, ce dimanche 11 décembre 2016, a pour ambition de rendre crédible le CNARED Belge …

   ——————————————————————————————————————————————

Pour comprendre l’agression de la Belgique contre le Burundi, dans ce contexte de guerre humanitaire :

[1] Mai 2015  – Burundi: Un avocat belge accuse Bujumbura d’avoir des relations avec le FDLR – http://burundi-agnews.org/diplomatie/burundi-un-avocat-belge-accuse-bujumbura-davoir-des-relations-avec-le-fdlr/  ou http://afrikarabia2.blogs.courrierinternational.com/archive/2015/05/08/burundi-revelations-sur-l-armement-de-la-milice-pro-nkurunzi-50883.html

[2] Janvier 2016 – France 3 avait également précisé que ces images lui étaient parvenues via un avocat belge, Bernard Maingain, qui défend l’opposition au président Pierre Nkurunziza.
http://www.ozap.com/actu/massacre-au-burundi-le-soir-3-s-excuse-pour-la-diffusion-d-une-video-amateur-a-l-origine-douteuse/487981

[3] Mars 2016 – Le Belge Bernard Maingain a ainsi été carrément accusé de complicité dans le putsch
http://www.lalibre.be/actu/international/burundi-perpetuite-requise-contre-les-putschistes-notre-motivation-etait-legale-568d424f3570ed3894f56ec8

[4] Mars 2016 – Un collectif d’avocats comptant le Belge Bernard Maingain dans ses rangs a saisi la Cour pénale internationale (CPI) et le Haut commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme au nom de dizaines de familles de victimes d’exécutions extrajudiciaires au Burundi, selon un communiqué transmis vendredi à l’AFP et à l’agence Belga. [ https://www.rtbf.be/info/monde/detail_crise-au-burundi-un-collectif-d-avocats-saisit-la-cpi-et-l-onu-sur-des-cas-d-executions?id=9252659 ]

[5] Avril 2016 – Un collectif d’avocats défendant les familles de victimes d’exécutions extrajudiciaires présumées au Burundi, comptant dans ses rangs le Belge Bernard Maingain, a déposé plainte à l’encontre du procureur général burundais, Valentin Bagorikunda, devant le bureau du procureur de la Cour pénale internationale (CPI) pour “entrave à la justice de la Cour” [ https://www.rtbf.be/info/dossier/l-actualite-du-burundi/detail_burundi-des-avocats-des-victimes-portent-plainte-devant-la-cpi?id=9276934 ]

Facebook Comments