FRANCOPHONIE : La FRANCE pousse au maintien des sanctions contre le BURUNDI

FRANCOPHONIE : La FRANCE pousse aux sanctions contre le BURUNDI

Share Button
FRANCOPHONIE : La FRANCE pousse au maintien des sanctions contre le BURUNDI

FRANCOPHONIE : La FRANCE pousse au maintien des sanctions contre le BURUNDI

La FRANCE pousse au maintien de la mise sous observation à titre préventif de la section du Burundi à la FRANCOPHONIE.

Au Québec (Canada),  du jeudi 2 février 2017  au samedi 4 février 2017,  le Bureau de l’Assemblée Parlementaire Francophone (APF) ( c’est à dire une trentaine de parlementaire Francophone )   était en réunion  sous la présidence d’Aubin Minaku, président de l’APF, par ailleurs président de l’Assemblée Nationale de la République Démocratique du Congo (RDC).

Sur proposition de M. Pascal Terrasse, député français, concernant la programmation des actions de coopération parlementaire pour 2017, le Bureau de l’APF a adopté une déclaration confirmant le maintien de la mise sous observation à titre préventif de la section du Burundi.

Au Burundi, on dénonce la GUERRE HUMANITAIRE [ http://burundi-agnews.org/guerre-humanitaire/  ] que mène la FRANCE, la BELGIQUE, le RWANDA, et le Réseau de l’Ancienne administration OBAMA ( DEMOCRATES US ) liée au RESEAU SOROS …
En 2015, ces pays -ENNEMIS DES BARUNDI – ont organisé une RÉVOLUTION DE COULEUR qui a raté contre le BURUNDI, avec le COUP D’ETAT MILITAIRE du mercredi 13 mai 2015.
Le Burundi, en signe de réponse à l’agression Française, pourrait fermer cette année LE CENTRE CULTUREL FRANCAIS, et retirer la langue FRANCAISE comme langue NATIONALE. Une campagne de soutien à la SUPPRESSION DU FRANC CFA ( COLONIE FRANCAISE D’AFRIQUE ) en AFRIQUE est actuellement en cours dans de nombreux pays africains…

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le lundi 6 février 2017

Facebook Comments