Burundi/Présidentielle 2015: Les USA restent Constitutionnalistes

Share Button
M. Russ Feingold, envoyé spécial du gouvernement américain (US) dans la région des Grands Lacs Africains ( Photo: news.stanford.edu )

M. Russ Feingold, envoyé spécial du gouvernement américain (US) dans la région des Grands Lacs Africains ( Photo: news.stanford.edu )

Les USA respectant l’Etat de Droit du Burundi se rangent du côté de la Constitution burundaise concernant le futur candidat à la Présidence du Burundi aux élections démocratiques de 2015.

A Bujumbura, ce vendredi 2  janvier 2014, depuis son compte facebook ( facebook.com/nyamitwe), M. Willy Nyamitwe, Conseiller Principal chargé de la Communication à la Présidence du Burundi, face à la croissante désinformation devenue un métier à temps plein chez de nombreux média privés burundais aux mains des enfants de l’ancienne élite de dictature militaire des Bahima burundais – Micombero, Bagaza et Buyoya déchue en novembre 2003 ( Par exemples :   Isanganiro : http://www.isanganiro.org/spip.php?article8470  ou  RPA : http://www.rpa.bi/index.php/2011-08-15-07-10-58/politique/item/821-washington-contre-la-violation-de-l-accord-d-arusha-en-matiere-des-mandats-presidentiels  etc. ) , a réagi pour informer des dires de  M. Russ Feingold, envoyé spécial du gouvernement américain (US) dans la région des Grands Lacs Africains.
M. Willy Nyamitwe explique : ” L’envoyé spécial du Président Barack Obama‬ dans la région des ‪Grands Lacs‬ ‪Russell Feingold‬ a, dans une déclaration, annoncé que son Gouvernement  – exhortait le Gouvernement burundais à organiser l’élection présidentielle de 2015 conformément aux Accords d’Arusha – . Il a aussi reconnu, durant la même déclaration, que la Constitution du ‪‎Burundi‬ contient une – disposition qui peut être interprétée dans le sens de permettre à l’actuel président un [3ème Mandat] – [ https://www.uantwerpen.be/images/uantwerpen/container2143/files/Publications/WP/2014/04-vandeginste.pdf ou http://www.arib.info/index.php?option=com_content&task=view&id=9619&Itemid=86 ].
M. Willy Nyamitwe, Conseiller à la Présidence du Burundi,   continue en disant : ” Je voudrais d’abord noter qu’au Burundi tout comme aux Etats-Unis, la Constitution demeure la Loi Suprême. L’actuel Président de la République a juré fidélité à la Constitution et aux autres lois du pays en vigueur et les élections au Burundi sont organisées conformément à la Loi. Si la Loi Fondamentale venait à lui permettre de briguer un autre mandat, alors cela ne serait pas appelé -3ème Mandat-. Qu’à cela ne tienne, on n’en est pas encore là, l’intéressé ayant été on ne peut plus clair à ce propos, lors de la dernière conférence publique tenue à partir de ‪‎Ruyigi‬.
M. Nyamitwe termine en précisant : ” Enfin, rappelons que le Président ‪Nkurunziza‬ n’a jamais dit qu’il se représenterait en 2015 car il n’est pas un candidat indépendant. Seul le Parti ‪Cndd-Fdd‬ pourra décider, à travers un Congrès régulièrement convoqué, qui sera son candidat à l’élection présidentielle de 2015″.
Dans cette guerre médiatique disproportionnée à laquelle se livre l’Etat du Burundi face à l’ancienne élite de la Dictature militaire des Bahima burundais ( qui a régné de 1965 à 2005 avec à son actif: le fameux génocide-régicide des Barundi – http://www.burundi-agnews.org/genocide.htm ) appuyée par le réseau de l’ancienne Francafrique ( mettant à disposition son network médiatique : RFI, AFP, Jeune Afrique, France 24, TV5 Monde etc.), il est nécessaire pour l’équipe de communication du Burundi  de faire le point via leur compte Facebook ou Tweeter.
Le vendredi 14 novembre 2014, Mme Dawn Liberi, l’ambassadeur des Etats Unis d’Amérique (USA) au Burundi, s’était déjà fâché face à la désinformation  des média francophones et des enfants de l’ancienne dictature, qui pouvait causer des fâcheuses conséquences [ http://burundi-agnews.org/sports-and-games/?p=15198 ]
Le Burundi fêtera, en cette année 2015, sa 10ème année de vie démocratique consécutive,  avec son 3ème scrutin démocratique successif qui sera organisé dès le mois de mai 2015. S.E. Pierre Nkurunziza a promis aux Barundi que les élections de 2015 seront les meilleurs que le pays aura organisé.
DAM, NY, AGNEWS, le dimanche 4 janvier 2014

Facebook Comments