Burundi:Pékin octroie 150 millions de Yuans.

Relation Sino-RundiBujumbura vient d’abriter les travaux de la commission mixte Sino- Burundaise. Ces travaux étaient présidés par le ministre Burundais des affaires étrangères et de la coopération internationale Augustin Nsanze, et la partie Chinoise était représentée par le vice ministre chargé du commerce extérieur. Pékin accorde  150 millions de Yuans (28 829 945 867 Fbu) aux Barundi dont   un don de 50 millions de Yuans (9 609 981 956 Fbu). Des stages en Chine vont être octroyés  à des ressortissants Barundi.  La Chine va accentuer son aide dans les domaines de l’agriculture et de la santé au Burundi.

Le  ministre Rundi des Affaires Etrangères, Dr. Augustin Nsanze,  a signé deux accords, notamment un accord de don d’une valeur de 50.000.000 de yuans et un accord de prêt sans intérêt d’une valeur de 100.000.000 de yuans. Cinq experts agronomiques  chinois de très haut niveau sont attendus à Bujumbura.  Un projet de construction dans la ville de Bujumbura d’une école technique professionnelle sera aussi assuré par Pékin.
La signature de ces contrats a eu lieu  en présence d’un  très haut cadre du Gouvernement Chinois, M. Gao Hucheng, représentant de négociation commerciale internationale et Vice-Ministre du Commerce de la République populaire de la Chine. Le  ministre Nsanze Augustin  a félicité et remercié  les experts chinois  pour le professionnalisme lors de ces  travaux.
Hier, tous les membres de la délégation chinoise se sont vu avec  le chef de l’Etat des Barundi, S.E. Pierre Nkurunziza. Ce dernier n’a pas manqué de rappeler la fraternité existante entre ces deux peuples – Barundi et Chinois – en ce 21 millénaire qui est celui de la globalisation – .  S.E. Pierre Nkurunziza  apprécie positivement la coopération avec la Chine. Pour rappel, les deux pays travaillent ensemble dans les domaines de l’agriculture, de la santé,de la culture, de l’éducation et de l’énergie.    Afin de montrer le concrêt des relations avec la Chine,  S.E. Nkurunziza Pierre termine par un scoop en annonçant que la Chine va débloquer incessamment une autre aide de  plus  10 milliards de Fbu (52 029 234 de Yuans)…  Rappelant que la Chine, c’est aussi  AIR BURUNDI qui  reprend des ailes … Cette société va prochainement avoir deux avions de ligne en provenance de la Chine, dont l’un est offert comme don, et l’autre sera acheté…  Voilà  ce qu’est  l’amitié sincère  Sino-Rundi !
DAM, NY, AGnews, le 18 août 2011.
Facebook Comments