Burundi: Une déception dans les relations avec les USA

A droite, l’ambassadeur de Chine au Burundi, le très populaire Président  africain du Burundi, S.E. Pierre Nkurunziza et  le fameux  Représentant BNUB   ( Photo: presidence.bi
A droite, l’ambassadeur de Chine au Burundi  M. Yu Xuzhong, le très populaire Président africain du Burundi, S.E. Pierre Nkurunziza et le fameux Représentant BNUB … ( Photo: presidence.bi

A Bujumbura, cette semaine, l’Ambassadeur des USA au Burundi, Mme Dawn Liberi, a déçu de nombreux membres du gouvernement et de nombreux Barundi.
L’explication du vote de l’ambassadeur Jeffrey DeLaurentis (USA), représentant suppléant des États-Unis à l’Organisation des Nations Unies, lors de la session du Conseil de sécurité sur le Burundi le jeudi 13 février 2014, a dé-servi les intérêts des Barundi et a montré que les USA ne comprenaient pas encore le Burundi d’aujourd’hui.  Surtout, cette note américaine à l’ONU  a fait découvrir un manque de confiance dans la relation qui se construisent entre les USA et le Burundi
En gros, les mots qui fâchent mettant un froid  sont : “… Tout en reconnaissant ces progrès importants dans la paix , la stabilité et le développement , l’impasse politique actuelle et des tensions accrues indiquent un besoin continu de l’Office des Nations Unies au Burundi à maintenir une présence à continuer d’aider à consolider la paix , la démocratie et la réconciliation nationale“.
Pour certains Barundi, cela démontre que les USA ne croient pas au retour actuel de la Paix et de la sécurité au Burundi. La tension politique évoquée, par  l’ambassadeur Jeffrey DeLaurentis, concernent 1 parti politique,  l’UPRONA  ( Poids électoral de 7,6 %  – élections de 2010) ex-parti unique sous la Dictature des Bahima burundais (Micombero,Bagaza,Buyoya) qui a fait plus de 4,5 Millions de victimes Barundi en 40 ans de règne,  qui a toujours et qui bénéficie encore d’un appui politique fort de la part de la France.  Cette semaine, le Président français  était en visite aux USA …
DAM, NY, AGNEWS, le 16 février 2014

Facebook Comments