Burundi : SIMBANANIYE Arthémon, Plan HIMA de 1967, – Génocidaire – de 1972

Burundi : SIMBANANIYE Arthémon, Plan HIMA de 1967, – Génocidaire – de 1972

GLOBALISATION, GEOPOLITIQUE DES GRANDS LACS AFRICAINS, COLONISATION, JUSTICE, GENOCIDE  – Selon un rescapé burundais, M. SIMBANANIYE Arthémon est un “Génocidaire” impliqué dans le GENOCIDE CONTRE LES HUTU BARUNDI COMMIS PAR LE REGIME HIMA BURUNDAIS DE MICOMBERO EN 1972.
Le PLAN HIMA de SIMBANANIYE Arthémon était LE PLAN DE SUPPRESSION DE LA POLITIQUE ECONOMIQUE DES BARUNDI, qui a suivi LE PLAN DE DEMANTELEMENT DU POUVOIR POLITIQUE DES BARUNDI -INGOMA Y’UBURUNDI- réalisé en 1965-1966 par M. NTIRUHWAMA Jean.

Burundi : SIMBANANIYE Arthémon, Plan HIMA de 1967, – Génocidaire – de 1972
Burundi : SIMBANANIYE Arthémon, Plan HIMA de 1967, – Génocidaire – de 1972

BUJUMBURA, Mardi 23 Avril 2019 – Dans le cadre des Politiques Etrangère et Intérieure, notamment judiciaire des Barundi ,M. MANIRATUNGA Albert, rescapé du Génocide contre les Hutu du Burundi en 1972 où malheureusement il a perdu de nombreux membres de sa famille et amis, publie depuis quelques semaines les bourreaux et les gens qui ont aidé les victimes, lors de cet événement tragique des Barundi.

Dans sa fiche N°13, publiée le mercredi 10 avril 2019, il revient sur M. SIMBANANIYE Arthémon …

Comme pour le projet de démantèlement du POUVOIR POLITIQUE DES BARUNDI, soit INGOMA Y’UBURUNDI -LE ROYAUME MILLENAIRE DES BARUNDI -, qui avait été pensé en 1929 et décidé d’être concrétisé en 1959 par la Belgique [ http://burundi-agnews.org/histoire/burundi-le-1er-coup-detat-belge-de-1929-ethnicise-les-barundi/ ; http://burundi-agnews.org/histoire/burundi-le-2eme-coup-detat-belge-de-1959-a-destitue-mwambutsa-iv/ ; http://burundi-agnews.org/histoire/burundi-1959-naissance-des-partis-et-de-la-democratie-occidentale/ ; http://burundi-agnews.org/globalisation-mondialisation/burundi-racisme-et-regicide-assassins-de-feu-rwagasore/ ], et exécuté en 1965-66 porté par le HIMA Burundais [ http://burundi-agnews.org/hima/ ] M. NTIRUHWAMA Jean [ http://burundi-agnews.org/globalisation-mondialisation/burundi-le-28-novembre-1966-fin-du-royaume-millenaire-des-barundi/ ], le PROJET DE DÉMANTÈLEMENT DE LA POLITIQUE ECONOMIQUE DES BARUNDI fut porté par le HIMA M. SIMBANANIYE Arthémon.

Ce PROJET DE DÉMANTÈLEMENT DE LA POLITIQUE ÉCONOMIQUE DES BARUNDI était mis à découvert par l’officier NDAYAHOZE Martin, Ministre Burundais de l’Information, en 1968.
Il s’agit de ce que les BARUNDI, par la suite, on appelait le PLAN SIMBANANIYE ou PLAN HIMA que voici : [ http://burundi-agnews.org/genocide/burundi-le-plan-arthemon-simbananiye-dextermination-des-hutu/   ou http://burundi-agnews.org/plansimbananyearthemon.htm ].

L’idée pour la Belgique, la France et les USA était la suppression pure et simple des acteurs économiques Barundi. Ce travail de nègre était alors porté par les gouvernants HIMA burundais, notamment SIMBANANYE, MICOMBERO, SHIBURA, etc [ http://burundi-agnews.org/agnews_simbananiye01.htm  ]. Le HIMA M. SIMBANANIYE Arthémon est celui qui a formalisé au Burundi ce plan génocidaire provenant de la Belgique appuyé par le Vatican, la France, et les USA ( la CIA ).  M. SIMBANANIYE Arthémon a créé dans ce plan, avec l’aide géopolitique de ces pays occidentaux, LE FAUX CONFLIT ETHNIQUES HUTU – TUTSI [  http://burundi-agnews.org/tutsi/ ] DU BURUNDI chez les BARUNDI, devenu jusqu’aujoud’hui un outil de la géopolitique occidentale [ http://burundi-agnews.org/afrique/burundi-hutu-tutsi-twa-des-ethnies/ ].

En 1972, le HIMA  SIMBANANIYE Arthémon est à l’avant plan …   Tous les membres de la CORPORATION DES MÉTIERS DES BARUNDI ou CORPORATION DE PRODUCTION DES BARUNDI,appelée HUTU [ http://burundi-agnews.org/hutu/ ] chez les BARUNDI, furent massacrés, supprimés en un mois de temps à partir du SAMEDI 29 AVRIL 1972.  Le GENOCIDE CONTRE LES HUTU BARUNDI COMMIS PAR LE REGIME HIMA BURUNDAIS DE MICOMBERO tua entre 300.000 et 500.000 citoyens Barundi, parmi les travailleurs du Burundi, en ciblant les Maîtres et les Grands Maîtres HUTU [ Les élites du SAVOIR FAIRE DES BARUNDI ], sur une population de 3.000.000 de citoyens Barundi en 1972, dont près 1.000.000 se réfugièrent dans les pays voisins [ Http://burundi-agnews.org/genocide.htm ; Http://burundi-agnews.org/agnews_refugees.htm ].

En 2005, les ENFANTS DE L’ANCIEN ROYAUME MILLENAIRE DES BARUNDI – INGOMA Y’UBURUNDIsont revenus au POUVOIR après UNE DÉCENNIE DE GUERRE CIVILE CONTRE LE REGIME HIMA BURUNDAIS DU DICTATEUR HIMA BUYOYA PIERRE [ http://burundi-agnews.org/histoire-la-guerre-civile-du-burundi-1993-2003/ ], récupérant ainsi LE POUVOIR POLITIQUE PERDU EN 1965-66 . Toutefois, jusqu’aujourd’hui, en 2019, le Burundi peine à remettre en place LA POLITIQUE ECONOMIQUE DES BARUNDI, détruite par le HIMA M. SIMBANANIYE Arthémon, pour plaire aux Colons occidentaux.
LA REVOLUTION DE COULEUR DU BURUNDI EN 2015 [ http://burundi-agnews.org/revolution-de-couleur/ ] ratée, avec les SINDUMUJA [ http://burundi-agnews.org/diaspora/burundi-ntukamazina-pere-de-mazina-teddy-genocidaire-de-1972/ ] , a tenté une récidive du COUP D’ETAT MILITAIRE HIMA de 1965-66 mettant fin au POUVOIR POLITIQUE MILLÉNAIRE DES BARUNDI – INGOMA Y’UBURUNDI.

En 2018, le Burundi a décidé d’étendre la période d’investigation de la Commission Vérité Réconciliation (CVR) à la date de 1884-85 de la Conférence de Berlin [ http://burundi-agnews.org/securite/burundi-comprendre-qui-sont-les-acteurs-du-conflit-burundais/ ]. 

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Mardi 23 Avril 2019

Facebook Comments