Mme Stéphanie Soléansky, directrice déléguée de l’Institut Français du Burundi (IFB) - PHOTO : ABP 2017

Burundi : L’IFB présente son agenda de Septembre – Octobre 2017

Share Button
Mme Stéphanie Soléansky, directrice déléguée de l’Institut Français du Burundi (IFB) - PHOTO : ABP 2017

Mme Stéphanie Soléansky, directrice déléguée de l’Institut Français du Burundi (IFB) – PHOTO : ABP 2017

SOCIETE, CULTURE, MONDIALISATION – Présentation du Programme Bimensuel Septembre – Octobre 2017 de l’Institut Français du Burundi (IFB).

A Bujumbura, mercredi 6 septembre 2017, Mme Stéphanie Soléansky, directrice déléguée de l’Institut Français du Burundi (IFB), au cours d’une conférence de presse, a présenté le programme bimensuel (septembre-octobre 2017 ) de l’IFB, qui va privilégier la Culture Burundaise.

Au Programme :
1/ Le club culturel Ihunja ( Danses traditionnelles aux chorégraphies modernes et inspirées ) ; 2/ la Guinguette burundaise  ( Inter Culture FRANCO-BURUNDAISE ) ; 3/ Kami Yves, un jeune guitariste burundais ; 4/ et les cultures d’ailleurs.

Au Burundi, l’IFB participe à l’apprentissage de l’appréciation et de la découverte des Cultures chez les Barundi. Les Barundi découvrent d’autres cultures et mœurs mais aussi les leurs. La Culture des Barundi est celle de l’UNIVERSISME[*] ( la Vérité se découvre dans la Nature ou dans notre UNIVERS ), contrairement à celle de l’Occident, qui demeure celle de la Raison ( la Vérité, c’est la RAISON, qui est expliquée en utilisant la logique cartésienne ). Par exemples, dans la tradition des Barundi, on aime IMANA ( DIEU, Créateur de notre UNIVERS ou du COSMOS ) et on n’insulte pas le MWAMI ou ROI ( ou aujourd’hui le Président élu DEMOCRATIQUEMENT, c’est à dire – accepté par les chefs des ETHNIES, TRIBUS OU CLANS MAJORITAIRES du Burundi -). Car ce sont des péchés grâves. L’Homosexualité est un péché grave chez les Barundi. Tandis qu’en Occident, il y en a qui ne croit pas en DIEU et beaucoup insultent le PRESIDENT ou ROI, et l’Homosexualité est encouragé. Ce sont des mœurs occidentales. Les valeurs et le PARADIGME sont différents avec ceux des Barundi. Ainsi, les activités de l’IFB participent à cette compréhension du NOUS et de  l’AUTRE.

[*] Mbog Bassong, La méthode de la philosophie africaine, l’Harmattan, 2007

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le mardi 26 septembre 2017

Facebook Comments