Mme Rosa Park et Martin Luther King
Mme Rosa Park et Martin Luther King

Jeudi, à Bujumbura, l’Ambassadeur des Etats-Unis, S.E Dawn M.LIBERI, a inauguré un centre culturel américain au campus Kamenge de l’université du Burundi.

bdi.DawnMLIBERI_usaIl s’agit d’un centre de documentation qui a été baptisé « Rosa Parks American Corner ». Ainsi ce centre comportera des centaines de livres et des ordinateurs.  Cette espace permettra aux étudiants et aux enseignants de faire leurs recherches sur internet.

AGnews a voulu savoir si les jeunes universitaires Barundi savaient  qui était “Rosa Parks” … Malheureusement, un grand nombre ne la connaissait pas. Et pourtant …  Mme Rosa Louise McCauley Parks  (Rosa Parks) est une figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis.

qqqqqqqqqqqq

En décembre 1955, alors que le Burundi, en pleine colonisation, connaît le Hamitisme,  dans la municipalité de Montgomery aux USA, une dame noire métis de 50 ans,  Mme Rosa Parks, prend place dans un bus pour rentrer chez elle. L’autobus est rempli. Le chauffeur voit cette femme noire âgée et lui ordonne de céder sa place à un passager blanc. Poliment, Mme Rosa Parks refuse. Le Bus s’arrête la police intervient. Elle est arrêtée sur-le-champ. Rosa Parks est condamnée pour avoir enfreint les lois sur la ségrégation. Ce sentiment d’injustice va pousser chez un nombre important d’Américains à lutter pour la cause noire de manière non-violente. A sa manière, Mme Rosa Parks  précède un certain Martin Luther King qui arrivait petit à petit …

DAM, NY, AGNEWS, le 7 juin 2013

Facebook Comments