Burundi: Les USA accordent 1 Millions USD à la Société Civile

Share Button

inauguration_us_embassy-2-burundiLe gouvernement du Burundi et les USA viennent de signer un accord de financement d’1 Millions USD  en vue de renforcer la Société Civile burundaise à  2 ans des élections de 2015.

A Bujumbura, ce Jeudi 29 août 2013, le Burundi et les USA  ont signé un accord de financement d’un montant de 1,5 Milliard BIF soit 1 050 000 USD.  L’ambassadeur des USA,  S.E.  Mme Dawn Liberi, et le ministre des Relations Extérieures, M. Laurent Kavakure, ont représenté respectivement les deux États.   Cette aide couvrira 3 domaines : L’Etat de Droit et les Droits de l’Homme ; la préparation des élections démocratiques de 2015; et le soutien à la société civile burundaises dont les médias.

Au Burundi, la Société Civile, celle qui fait parler beaucoup d’elle,  est souvent associée –  aux enfants de l’ancienne dictature des Bahima Burundais  (Micombero, Bagaza, et Buyoya)– qui, pendant près de 40 ans,  a fait plus de 4,5 Millions de victimes parmi la population burundaise. Cette société civile est une opposition -non constructive- en cette période de redressement socio-économique du pays. Ainsi cet accord est vu d’une manière assez suspecte par l’opinion burundaise. Et ce, malgré le fait que , les USA  ont une admirable ambassadrice au Burundi en la personne de S.E. Mme Dawn Liberi ...

En ce moment, beaucoup de pays africains  ne font plus confiance aux USA ( et à l’Occident ), depuis  leur acceptation du  coup d’état militaire en Égypte contre un régime démocratiquement élu.  Les Barundi, aussi, ont peur de cette ambiance anti-démocratique qui règne de plus en plus sur le Monde d’aujourd’hui.

DAM, NY, AGNEWS, le 29 août 2013.

Facebook Comments