Burundi: Le Rwanda hébergerait 3 généraux du putsch raté du mercredi 13 mai 2015

Share Button
M. Alain Aimé Nyamitwe, Ministre des Relations Extérieurs et de la Coopération Internationale MRECI du Burundi. ( Photo: Voice of America )

M. Alain Aimé Nyamitwe, Ministre des Relations Extérieurs et de la Coopération Internationale MRECI du Burundi. ( Photo: Voice of America )

A Bujumbura, ce mercredi 22 juillet 2015, M. Alain Aimé Nyamitwe, – Ministre des Relations Extérieurs et de la Coopération Internationale – MRECI, a rappelé que le Burundi avait été victime d’une attaque rebelle le vendredi 10 juillet 2015  à la frontière avec le Rwanda. Des informations persistantes indiquent la présence de 3 généraux putschistes sur le sol rwandais qui ont revendiqué cette attaque. Ces individus -dangereux- sont recherchés par la justice burundaise, et frappés d’un mandat d’arrêt international.

Le Ministre Burundais ajoute : « Nous avons communiqué à ce pays, par les canaux appropriés, le sentiment négatif du Burundi suite aux allégations faisant état d’entraînements militaires de citoyens burundais sur le sol rwandais pour venir attaquer le Burundi. »

Depuis le putsch manqué du mercredi 13 mai 2015, organisé par les USA, la France, et la Belgique, épaulés par le réseau civile ( FOCODE, TELERENAISSANCE, RPA, ISANGANIRO, BONESHA, FORSC, etc ) et militaire ( les généraux des putschs de 1987, 1993 et 1996) de l’ancien dictateur Hima Pierre Buyoya ( surnommé autrefois l’Homme des Français – ) et de M. Alexis Sinduhije ( appelé au Burundi – l’Homme de la CIA – , car très proche de Mme Samantha Power  ), ces pays et réseau tentent désormais de provoquer une guerre entre le Burundi et le Rwanda.
Au Burundi,  les Barundi rappellent à tout ces gens, après le cycle d’élections démocratiques qui viennent d’être organisées,  qu’ils n’ont pas encore reçu de pardon de – l’ancien Dictateur Hima Pierre Buyoya et de ses généraux pour les crimes de 1961,1962,1964,1965,1969,1972,1989,et de 1993-2003 – et qu’ils ne leur ont pas encore pardonné : http://www.burundi-agnews.org/genocide.htm –  http://www.burundi-agnews.org/ccburundi.htmhttp://www.burundi-agnews.org/agnews_refugees.htm . La Dictature militaire des Bahima burundais ( Micombero, Bagaza, et Buyoya ) a fait en près de 40 ans de pouvoir plus de 4.5 Millions de victimes Barundi – Le fameux Génocide-Régicide contre les Barundi du Burundi.

DAM, NY, AGNEWS, le mercredi 22 juillet 2015

Facebook Comments