Burundi: Le Président, au Sommet TICAD V – Japon Afrique

Share Button
Le Japon et le Burundi

Le Japon et le Burundi

A quelques heures du début  de la 5ème du – Tokyo International Conference on African Developpement (TICAD V) – , le Président du Burundi est  déjà  au Japon et d’après les bruits de son entourage, il s’y sent bien … 

Si il y a un peuple qui ressemble fort aux Barundi, c’est bien les Japonais! L’âme du guerrier  qui vit au fort de ces 2 peuples les unit.  Culturellement, il y a bien quelque chose entre le Burundi et le Japon.  On se souvient des épopées, et  des campagnes militaires sous le Royaume millénaire du Burundi -Ingoma Y’uburundi- menées par des Monarques portant le nom “magique” de NTARE.  Au Japon, ce sont les guerriers Samouraï qui guident l’imaginaire  ...

                           

Hier, matin , le très populaire Président africain du Burundi, S.E. Pierre NKURUNZIZA est parti pour YOKOHAMA au Japon en vue de participer à la 5ème  Conférence Internationale sur le Développement de l’Afrique ( TICADV ) qui aura lieu cette année du 1 er au  3 juin 2013.

Le Président du Burundi S.E. Nkurunziza Pierre va recevoir de l’ONG Japonaise « Afrijapan-Africasia », le prix de leadership pour le développement communautaire  en marge des activités de la Conférence Internationale sur le Développement de l’Afrique.  Il sera le premier chef d’Etat Africain à recevoir ce prix pour récompenser ses efforts accomplis lors des Travaux de Développement Communautaires (TDC)  qu’il a initiés depuis 2006 à travers tout le pays. S.E Nkurunziza Pierre rencontrera  le 1er ministre japonais M. Shinzo Abe  et   le maire de Yokohama, Mme Fumiko Hayashi.
Une séance de travail aura lieu avec des entreprises japonaises ce qui permettra  à S.E. Nkurunziza Pierre et sa délégation de présenter les opportunités d’investissement au Burundi.

                          

C’est le Japon qui organise la TICAD   avec  l’ONU, la Banque Mondiale, le PNUD ( Programme des Nations Unies pour le Développement ) et la Commission de l’Union Africaine. Le Japon  est un partenaire important du Burundi. Il participe grandement au financement du Cadre Stratégique de Croissance et de Lutte contre la Pauvreté (CSLP II). Le Japon a effacé une dette du Burundi de près de 6 Millions USD en septembre 2009.

La TICAD a été créée en 1993 par le Gouvernement du Japon pour promouvoir un dialogue politique de haut niveau entre les dirigeants africains et leurs partenaires dans le domaine du développement.  Ainsi le Japon propose ses biens et services, notamment sa technologie, à l’Afrique. L’ Afrique, elle, met à sa disposition  ses ressources naturelles et humaines. Avec la TICAD, il s’agit de présenter les opportunités d’investissements profitables aux deux parties.  

DAM, NY, AGNEWS, le 31 mai 2013

Facebook Comments