Burundi : La pièce de théâtre -Liebe- à l’IFB insulte les BARUNDI

Share Button

CULTURE – La pièce de théâtre “Liebe”, présentée à l’Institut Français du Burundi (IFB), insulte les BARUNDI chez eux au BURUNDI


A Bujumbura, ce dimanche  9 avril 2017, M. Ndaruzaniye François-Xavier, un citoyen Barundi ( président de la Ligue des Droits de l’Homme burundaise Izere Ntiwihebure ) , s’est dit avoir été choqué par la pièce de théâtre “Liebe” en scène à l’Institut Français Burundi (IFB)  vendredi 7 avril 2017, car, comme la propagande actuelle au niveau des média internationaux, la pièce diabolise les BARUNDI. Pourquoi accepter de faire diffuser une pièce qui insulte les BARUNDI chez EUX ?  Aucune mairie en FRANCE n’accepterai jamais que l’on diffuse une pièce de théâtre qui insulte les FRANCAIS !

M. WOLFRAM VETTER, Belge, représentant de l’Union Européenne au Burundi, au contraire, trouve cette pièce “Liebe”  comme  “un message d’espoir pour le pays”.  Il faut rappeler aux étrangers qui s’imaginent des pièces de théatre de réconciliation sur le Burundi que le BOUREAU est le REGIME HIMA BURUNDAIS ( Micombero, Bagaza, Buyoya ) qui a été mise en place par la FRANCE entre 1965 et 1966, et qui, en 40 ans de pouvoir, a fait plus de 4,5 Millions de victimes BARUNDI : le fameux Génocide-Regicide commis par les HIMA ( appelés TUTSI au Burundi par les BLANCS car ils ne sont pas TUTSI  au BURUNDI  ) sur les BARUNDI [ http://burundi-agnews.org/genocide.htm ].  Les BARUNDI ( que les BLANCS appellent HUTU au BURUNDI ) sont les autochtones du BURUNDI.

Le Burundi est en proie à une GUERRE HUMANITAIRE orchestrée par la FRANCE ( et le RESEAU USA – SOROS ), la BELGIQUE, le RWANDA, et le RESEAU de l’ancien DICTATEUR HIMA BURUNDAIS BUYOYA PIERRE, dans un contexte de GUERRE GÉOSTRATÉGIQUE OCCIDENTALE CONTRE LA CHINE. Depuis quelques semaines, ces pays ennemis des BARUNDI souhaitent monter une RÉBELLION à partir du RWANDA pour attaquer le Burundi et déclencher une GUERRE.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le mercredi 12 avril 2017

Facebook Comments