Burundi: Harmonisation des lois nationales à l’EAC

Share Button

 

M. Jean Rigi, secrétaire permanent au ministère en charge des affaires  EAC ou  Communauté Est Africaine

M. Jean Rigi, secrétaire permanent au ministère en charge des affaires EAC ou Communauté Est Africaine

A Bujumbura, ces derniers jours, le gouvernement du Burundi s’active à adapter certaines lois nationales à celles de  la Communauté Est Africaine  ou  East African Community EAC.  C’est le ministère en charge des affaires EAC qui décèle ces lois incompatibles.
Pour se faire, M. Jean Rigi, secrétaire permanent au ministère en charge des affaires de la communauté Est Africaine, a organisé un atelier, avec de nombreux juristes représentants différents secteurs du pays, afin harmoniser ces textes légaux qui posent problème. Comme par exemples les lois régissant : –  la libre circulation des personnes et des biens; – la politique des tarifs douaniers;  – ou  la mise en place du marché commun de l’EAC.
In fine, après un vote au Parlement bicaméral burundais,  cette harmonisation législative permettra d’offrir des opportunités socio-économiques aux Burundais à travers l’EAC. Elle  ouvrira des portes aux autres citoyens et investisseurs de l’EAC sur le Burundi.
DAM, NY, AGNEWS, le 12 avril 2014

Facebook Comments