Images : Senat.bi

Burundi / Guerre Humanitaire : Le Sénat Belge attaque les BARUNDI

Share Button
Images : Senat.bi

Images : Senat.bi

A Bujumbura, ce mardi 15 novembre 2016, M. Réverien NDIKURIYO, Président du Sénat du Burundi, a adressé une correspondance au Sénat de Belgique, lui signifiant regretter que cette institution de l’Etat Belge organise une rencontre intitulée ” La situation des droits humains au Burundi : qu’est qui empêche la communauté internationale d’agir et de protéger le peuple burundais ? Point de vue de la société civile burundaise et des élus et ONG belges“, où interviendront majoritairement des citoyens burundais recherchés par la Justice burundaise, pour leur implication dans l’insurrection d’avril 2015 au Burundi.

senat_belgique_2016
Voici la correspondance du Sénat du Burundi à son équivalent Belge :  [  http://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2016/11/bdi_burundi_senat_revolutiondecouleur_2016.pdf ]

bdi_burundi_senat_2016_revolutiondecouleur_belgique_001bdi_burundi_senat_2016_revolutiondecouleur_belgique_002

Du côté de la Justice Burundaise, elle regrette le manque de coopération judiciaire avec la Belgique [ https://www.fidh.org/IMG/pdf/20150909_justice_burundaise_rapport-commission-enquete_insurrection_final.pdf ].
Mais, du côté du Procureur Générale de la République du Burundi, cette activité est une preuve flagrante désormais de l’implication de la Belgique, au mouvement insurrectionnelle de 2015 au Burundi ( LA REVOLUTION DE COULEUR :  http://burundi-agnews.org/revolution-de-couleur/ ).
Désormais, la Justice burundaise peut, preuves à l’appui, intenter un procès contre la Belgique, au niveau des juridictions internationales … Voici une des preuves dont dispose, encore,  désormais l’Etat du Burundi contre l’Etat de Belgique : [ http://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2016/11/bdi_burundi_senat_revolutiondecouleur_2016_preuve.pdf ]

bdi_burundi_senat_2016_revolutiondecouleur_belgique_003bdi_burundi_senat_2016_revolutiondecouleur_belgique_004

 

Le Burundi a subi une Révolution de Couleur en 2015, organisée par les USA, la France, la Belgique, le Rwanda, et le Réseau Media-Civil-Politique-Militaire-Policier de l’ancien dictateur HIMA burundais Pierre BUYOYA, qui a échoué suite à l’échec du Coup d’Etat Militaire du mercredi 13 mai 2015.
Depuis  ces pays désormais – ennemis – du Burundi, mènent une GUERRE HUMANITAIRE contre les BARUNDI [ http://burundi-agnews.org/guerre-humanitaire/ ], avec toujours pour ambition de renverser le régime démocratique en place.
Avec le changement de régime aux USA ( passé des DEMOCRATES aux REPUBLICAINS ), le nouveau Président des USA,  S.E. Donald Trump, fait peur aux ennemis ( FRANCE, BELGIQUE, RWANDA, LE DICTATEUR BUYOYA ) du Burundi qui redoutent un changement de politique des USA en Afrique.
Ces derniers espèrent activer au plus vite une enquête de la CPI contre le BURUNDI, afin d’espérer arriver à leur fin.

DAM,NY, AGNEWS, le vendredi 18 novembre 2016

Facebook Comments