Burundi: Un centre de formation CNFAL pour les acteurs locaux

Share Button
Le Centre National de Formation des Acteurs Locaux -CNFAL- de la décentralisation    (Photo : ppbdi.com)

Le Centre National de Formation des Acteurs Locaux -CNFAL- de la décentralisation (Photo : ppbdi.com)

Le Burundi vient de lancer officiellement les activités du Centre national de formation des acteurs locaux de la décentralisation (CNFAL). Le processus de décentralisation au Burundi est soutenu de manière forte par la coopération allemande qui va octroyer aux Fonds national d’investissement communal (FONIC) du Burundi 1 Millard BIF soit 500 000 Euros.

A Bujumbura, en commune urbaine de Ngagara, le ministère du Développement communal du Burundi, représenté par M. Hilaire Ntakuwundi, a lancé les activités du Centre national de formation des acteurs locaux de la décentralisation (CNFAL).

Le CNFAL  permettra aux acteurs locaux de la décentralisation au Burundi, notamment les administrateurs communaux,  d’avoir un impact net et mesurable, sur leurs actions.

Ce Centre de formation CNFAL, sise à NGAGARA,  mettra en place un plan national de formation pour les acteurs locaux de la décentralisation du tout le pays. Il définira les actions à venir et coordonnera les moyens disponibles. M. Sévérin Mbarubukeye a été nommé coordinateur du CNFAL.

Depuis 2005, arrivée au pouvoir du CNDD-FDD (organisation politique dont fait parti le très populaire président africain du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre ),  le gouvernement burundais s’est engagé sur la voie de la Décentralisation, et de nombreux progrès ont été accomplis dans la mise en œuvre de ce processus continu.
L’Allemagne soutient le processus de décentralisation au Burundi depuis son début par son programme ADLP. La coopération allemande compte accorder environ 1 Millard BIF soit 500 000 Euros au Fonds national d’investissement communal (Fonic) du Burundi.

DAM, NY, AGNEWS, le 16 octobre 2013

Facebook Comments