Burundi : Demande de régulation de la loi régissant Bujumbura Mairie

Burundi : Demande de régulation de la loi régissant Bujumbura Mairie ( Photo : ABP 2019 )

Burundi : Demande de régulation de la loi régissant Bujumbura Mairie ( Photo : ABP 2019 )

PARLEMENT, DECENTRALISATION, POLITIQUE INTÉRIEUR – Au Sénat du Burundi, le Ministre burundais de l’Intérieur demande aux Législateurs la régulation de la loi lacunaire régissant la Mairie de Bujumbura.

Burundi : Demande de régulation de la loi régissant Bujumbura Mairie ( Photo : ABP 2019 )
Burundi : Demande de régulation de la loi régissant Bujumbura Mairie ( Photo : ABP 2019 )

GITEGA ( Capital), Mardi 19 février 2019 – Dans le cadre de la Régulation de la Politique Intérieur des Barundi, aux questions orales des sénateurs burundais présidés par l’Hon. NDIKURIYO Réverien, président du Sénat du Burundi, M. BARANDAGIYE Pascal, Ministre burundais de l’Intérieur, a informé que la loi lacunaire régissant la Mairie de Bujumbura est la cause profonde du retard de la mise en œuvre effective de la Politique nationale de décentralisation des communes urbaines de Bujumbura. Cette loi lacunaire ne clarifie : ni l’autonomie financière de la mairie de Bujumbura; ni la ligne de démarcation entre la marie de Bujumbura et le fonds routier. Il faudrait aussi que cette loi délimite clairement les communes urbaines avec les communes rurales de Bujumbura. Les conséquences de cette loi imprécise s’observent dans l’exécution de certaines activités, notamment la collecte et l’évacuation des déchets, l’entretien de la voirie, l’entretien des réseaux des eaux usées et pluviales, l’hygiène publique des ordures ménagères, l’évacuation des immondices et autres.
M. BARANDAGIYE Pascal, gestionnaire juste de la Politique Intérieur des Barundi, demande aux législateurs Barundi, de réguler la loi régissant la Mairie de Bujumbura.
Le président du Sénat, Hon. Ndikuriyo, a soutenu cette idée d’instaurer une nouvelle loi régissant la Mairie de Bujumbura.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Mardi 19 février 2019

Facebook Comments