Burundi: Pierre Nkurunziza ou l’âme d’un Tambour amoureux de Sorgho.

Share Button

S.E. Le Président Nkurunziza Pierre et l'auto développement du Burundi

Actuellement si il y a un président en Afrique, c’est bien S.E. Nkurunziza Pierre , Président (élu démocratiquement) du Burundi. Ce dernier montre une véritable leçon d’autodéveloppement  “made in Africa”, comme généralement on en a l’habitude dans la tradition latino-américaine…  Contrairement à ce que des rapports ICG (crise de corruption), FIDH (manquement droit de l’homme) et autres, qui sont généralement inspirés par des sources issues – des enfants de la Dictature –  des Bahima burundais (Micombero,Bagaza, Buyoya) responsable de plus de 4,5 millions de victimes Bahutu Barundi en près de 40 ans de règne ,  peuvent dire de ce pays, Il s’agit d’un état en marche  et  cela d’abord grâce aux Barundi eux-mêmes …  Voici ce que disait S.E. Nkurunziza Pierre  il y a quelques jours :  « 2012 est une année spéciale pour le Burundi. Plusieurs œuvres socio-économiques sont en train d’être construites par la population sur tout le territoire national. Elles seront inaugurées durant tout le mois de juillet 2012 en vue de commémorer avec éclat le cinquantenaire de l’indépendance du Burundi ».

Le Président du Burundi, S.E.  Nkurunziza Pierre, est entrain de faire l’Histoire du Burundi… Pendant 45 ans d’indépendance, les Barundi n’avait seulement construit que 1900 écoles, primaires et secondaires confondues. Depuis 2007, plus de 2400 écoles ont été construites. Au Burundi, il y avait un seul stade de football, Prince Louis Rwagasore, construit par les Belges mais aujourd’hui il y a plus de 7 stades (+ 5 hôpitaux et plusieurs centres de santé ) et tous construits par la contribution, la force et l’intelligence de la population sans aide de l’extérieur. Il s’est engagé à faire reculer la pauvreté d’au moins 20% d’ici 2015. Il souhaite conduire le Burundi vers une croissance économique de  8,2 % en 2015 en investissant sur l’exploitation minière (Nickel, Or, …), l’agriculture (Thé, Café, Fruits …) et l’industrie touristique. Depuis son arrivée au pouvoir en 2005, le  PIB par habitant (Burundais) ne fait que grimper ! ( en 2005: 96 $ USD/habitant,…, en 2008: 140 $ USD/habitant, en 2009: 150 $ USD/habitant, en 2010: 170 $ USD/habitant , en 2011: 400 $ USD/habitant...). Ce sont des signes qui ne trompent pas sur sa popularité dans le pays  …    En février, S.E. Pierre Nkurunziza  a reçu le Prix panafricain de lutte contre le paludisme … S.E. Nkurunziza Pierre fait les choses différemment … Il applique le fameux “Think different” du regretté Steve Jobs. Sa méthode est peu orthodoxe mais çà marche !  Son secret, il a choisi d’être auprès de ses concitoyens… Aujourd’hui, il envisage avec les Barundi de montrer que son pays est devenu réellement indépendant. Par ailleurs, Il conseille toujours aux Barundi à s’atteler au travail afin de conduire le pays au développement, sans trop compter sur l’aide extérieure. Ensemble, dans tous les coins du Burundi on prépare : les 50 ans d’Indépendance du pays.  Selon le Président,  dans un interview accordé à Jeune Afrique, le Burundi n’a jamais été aussi stable depuis l’indépendance du pays

En ce moment, les Barundi sont concentrés dans : – L’entretien et construction d’infrastructures scolaires ou sanitaires; –  la construction de bâtiment public;-  la plantation de fruits et d’arbres (dans le cadre de la protection de l’environnement et de la lutte contre l’érosion du sol);- le nettoyage aux abords des lacs; – la construction de villages; – la collecte des finances nécessaires; – les dons en matériaux de toute nature; – l’appel aux citoyens à se regrouper en associations dans divers projets ;- les travaux de réhabilitation de piste  etc. La suite est à découvrir plus bas …

Le Président du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre, est professeur de sport de formation. Ainsi, adepte des compétitions de tout genre,  il a initié une compétition entre provinces. Chaque année on classe les provinces burundaises par secteurs tel  le dynamisme de la population; la construction des infrastructures scolaires; le nombre de jeunes qui sont passés au niveau d’étude secondaire mais également l’élève ayant obtenu les meilleurs points au concours national;  le niveau de participation de la population à la campagne de sensibilisation pour le contrôle de la démographie; etc.  L’idée est que les hommes et femmes politiques, les députés, les sénateurs, les ministres et les citoyens doivent se concentrer à développer leurs provinces tout au cours de l’année. Par exemple, comme vous le verrez en ce début d’année 2012, certaines provinces sont plus actives que d’autres mais il ne s’agit que du début de l’année …

Comment financer tout çà ? Certes il y a une participation des pays amis du Burundi (voir plus haut) mais dans la majorité de toutes ces initiatives, dont la plupart seront inaugurés à l’occasion de la commémoration du cinquantenaire de l’indépendance du Burundi,  les moyens financiers, matériels et humains proviennent des cotisations de la population locale.  Pour S.E. le Président Nkurunziza, le développement communautaire est un catalyseur de la cohésion et de la solidarité, soit un investissement dans lequel les natifs ayant un bagage intellectuel sont appelés à jouer leur rôle… Il appelle à une implication de toutes et de tous. Le Président du Burundi souhaiterait que le Burundi devienne un important exportateur de fruit à l’avenir. Il conçoit que, comme la culture du café le démontre au quotidien pour le Burundi, chaque province du pays  peut être développée par les revenus provenant des fruits au même titre que le café. Le chef de l’Etat a donné l’exemple du champ de fruits de Vyerwa qui pourra faire gagner des millions BIF ou FBU aux associations productrices tout en stimulant l’implantation dans la localité des usines de transformation agro-alimentaires. Aujourd’hui, certaines communes du Burundi (comme par ex. Mwumba/Ngozi) ,grâce aux travaux de développement génèrent énormément d’emplois.

Quel est le secret du Président du Burundi ? Il s’agit de l’héritage d’une tradition ! Celle d’un Royaume parmi les plus anciennes de l’Afrique… S.E. Nkurunziza Pierre est un “fervent croyant”  et en même temps un “homme totalement pragmatique” ( c’est à dire qu’il a “la terre” dans ses veines). Bref tout comme, autrefois lorsque les Bahanuzi ( Les prophètes devins ) et les Bami ( les Roi )  menaient ensemble la destiné de l’Urundi (un pouvoir bicéphale).  Comme le disait un citoyen dans une des collines de Muramvya : “S.E  Nkurunziza Pierre, sa force  réside dans le fait  d’avoir les anciens derrière lui … Car  ensemble, désormais ils ne forment plus qu’ uns. Il a – l’âme du  Tambour et l’amour de la feuille de Sorgho – à ses côtés”. Selon ce citoyen anonyme,  S.E. Nkurunziza Pierre incarne l’image du Président que les Barundi avait besoin…


enlightenedA lire absolument :

Burundi: Nkurunziza Pierre ou le meilleur président africain actuel. (juin 2011)

Burundi: “Grand reportage” sur le chantier de 2011. (décembre 2011)

 


Partons ensemble, à la découverte de ce dynamique “Nkurunziza Pierre” de janvier 2012 à aujourd’hui …



Les adjuvants politiques  yes

Dans cette aventure, rien que depuis janvier 2012 à ce jour,  il y a des-  chiffres  (on parle de près de 990,5 Millions USD ) et des  adjuvants politiques (Chine,Suisse,Allemagne,Inde,Belgique,Japon,USA,Pays-Bas,Norvège, …) –  du Président du Burundi , qui rentrent dans cette dynamique,  sont :
Mars 2012:
– 18 Millions USD ( budget) pour la fibre optique disponible;
– 700 millions USD promis pour la mise en oeuvre du plan d’investissement agricole;
– 68,5 Millions USD collectés en 2 mois par l’OBR;
Février 2012:
La vice-présidente du département Développement durable à la Banque mondiale, Mme Rachel Kyte.–  6,5 Millions USD de la Suisse en faveur d’un programme de décentralisation;
– Près de 2 Millions USD débloqué par l’Allemagne pour soutenir un projet de gestion des ressources en eau souterraine au Burundi;
– Le Burundi et l’Inde concluent un accord général de coopération;
– 22 Millions  USD du  PNUD  pour lutter contre la pauvreté en 2012;
– 1,6 Millions  USD (Don en matériel de provenance de Chine)  à l’armée burundaise FDN;
–  La Banque Mondiale prête à investir dans l’énergie, l’agriculture et l’élevage;
Janvier 2012:
–  22,4 millions USD  de la part de la Chine afin d’encourager le président “bâtisseur”. La République Populaire de Chine  a donné en plus des véhicules, des outils informatiques, des pèles, des pioches, et des sièges pour les stades en cours de construction, pour ne citer que ceux-là;
– 46,5 Millions USD du Fond Monétaire International (FMI) en faveur du Burundi;
– 700.000  USD du Royaume de Belgique pour  renforcer les systèmes d’information de santé;
–  35 millions USD(en don) de la Banque Mondiale pour les réformes économiques;
–  Le gouvernement s’engage à maintenir le prix du carburant;
–  Près de 66 Millions USD (en Bonus) en faveur du Burundi  de la part du Royaume de Belgique;
–  1,3 Million  USD  pour l’aménagement d’un marais de 140 hectares ( Union Européenne);
–  un bilan sécuritaire positif en 2011 selon la Police;

D’autres pays qui soutiennent, mais qui ne sont pas intervenus les 3 derniers mois : 
– 110,5 Millions USD ( socio-économique, d’aide alimentaire, et dettes du Burundi effacés)  de l’Empire du Japon (2006-2011);
– Entre 20 Millions et 40 Millions USD par an  des États-Unis (USA)  de don ;
– 19 Millions USD  comme appui budgétaire du Royaume des Pays-Bas (2011);
– 50 Millions d’USD  d’appui budgétaire du Royaume de Norvège;



smiley Parcourons provinces par provinces, le travail réalisé dans cette dynamique d’auto développement économique prôné par ce président bâtisseur burundais  :


Province de Bubanza;

Mars 2012:
[Bubanza] Le Président du Sénat,Hon. Gabriel Ntisezerana, a  participé aux travaux communautaires en commune Bubanza en vue de construire le bureau de la province Bubanza. Il a aidé la population à mélanger du béton et à construire la fondation de la cave de ce bureau, en date du 04 mars 2012.
[Musigati] Le Président du Sénat,Hon. Gabriel Ntisezerana, a également participé aux travaux de collecte des pierres qui serviront à la construction de l’école primaire Gahise.
Février 2012:
[Bubanza] S.E. le Président Nkurunziza Pierre  s’est joint à la population dans les travaux de construction du village de Gihanga. Ce village compte actuellement plus 400 maisons. Toutefois, une fois terminé, ce village devrait compter plus de 1500 maisons.
[Bubanza(ouest)]  SE Pierre Nkurunziza, accompagné de l’Hon. Gabriel Ntisezerana (Président du Sénat), a rencontré  au chef lieu de la province Bubanza(ouest), les natifs et les amis de cette région (dont l’ambassadeur de Belgique au Burundi, les parlementaires élus dans la province ainsi que les autorités provinciales de Bubanza.)… Ensemble,  ils ont pu collecter 207 855 USD ( soit 269 275 000 BIF),  2 tonnes de fers à béton et les tôles qui serviront à la construction du bureau provincial.
La présidence de Burundi  a promis  1500 sacs de ciment, 400 fers à béton et toutes les tôles qui serviront à couvrir ce bâtiment de quatre niveaux, dont l’inauguration est prévue pendant la célébration du cinquantenaire d’indépendance en juillet prochain.
Ensuite ils se sont mis au travail … Les activités du jour consistaient au mélange du béton pour la confection de la dalle du rez-de-chaussée de ce bâtiment qui devrait coûter  771 907 USD (soit un Milliard BIF), hormis l’ascenseur. 
Le Chef de l’Etat a déclaré :  « Cette province a en abondance du sable, du moellon, du gravier, du sol productif et une population travailleuse, assidue et unie … Ce sont des atouts incommensurables à exploiter pour le développement de la région ».  En fin de journée, S.E. le Président Nkurunziza a  invité la population de Bubanza à se regrouper en villages afin de faciliter l’encadrement et les opportunités de développement (accès facilité à l’eau, électricité etc.).
Janvier 2012:
[Musigati] Le Président du Sénat a participé  aux travaux de réhabilitation du pont Gasongati de la colline Bubenga.
[Mpanda]  L’Hon.Gabriel Ntisezerana, Président du Sénat, a participé  aux travaux de collecte des pierres et briques de construction du collège communal de Kanenga.
[Rugazi]  Après les travaux de collecte des pierres qui serviront aux travaux d’extension d’un collège communal en zone Ruce , le Président du Sénat, Hon. Gabriel Ntisezerana,  s’est retrouvé avec certains parlementaires de la circonscription de Bubanza, les responsables administratifs œuvrant dans cette province et la population des environs…


Province de Bujumbura Mairie;
Mars 2012:
[Buterere] Le Président du Burundi, S.E. Pierre Nkurunziza s’est rendu aux cotés de la population de la municipalité de Bujumbura dans les travaux communautaires de finissage du lycée technique communautaire de Buterere. Le chef de l’Etat, S.E. Pierre Nkurunziza, a mélangé le béton pour le pavement de cinq salles de classe et un bloc administratif. Cette infrastructure scolaire va être inaugurée au cours de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance du Burundi.  Cet ouvrage  a été entièrement construit grâce aux contributions de la population, selon l’administrateur de cette commune, Mme Pauline Ruratotoye.
[Kinama] Le Président s’est joint aux habitant  de la zone Mageyo dans les travaux de construction de l’école fondamentale implantée dans les enceintes de l’Ecole Primaire de Kinama II.
[Nyakabiga] Le Ministre de l’Intérieur en compagnie du vice-président, M. Térence Sinunguruza, et de certains députés et d’autres cadres du pays, se sont attelé au côté des habitants  de Nyakabiga  aux travaux communautaires organisés à l’école primaire du jardin public de Nyakabiga, en face de l’école primaire SOS.  La construction de certaines classes et l’extension pour l’école fondamentale se planifie. Les travaux de cette école devraient se terminer  avant la fin de l’année 2012.
[Buyenzi] Le  vice-président, Thérence Sinunguruza, s’est joint à la population de la commune urbaine de Buyenzi de la municipalité de Bujumbura pour effectuer les travaux communautaires qui consistaient à enlever les immondices et les eaux stagnantes environnant la commune urbaine de Buyenzi et la rivière Ntahangwa qui, à la fin, polluent le lac Tanganyika.
[
Bugarama] Le Président du Sénat a participé aux travaux de développement communautaire en zone Magara pour collecter  des pierres pour la construction de l’école primaire de Rubira.
[
Mutimbuzi] Le Président du Sénat, Honorable Gabriel Ntisezerana,  a pris part aux travaux de construction d’un centre communautaire en zone Gatumba. Ce centre va contribuer au développement de cette commune et faciliter l’hébergement des touristes, la tenue des réunions et bien d’autres activités communautaires. Ont également pris part à ces travaux : le Conseiller du gouverneur de Bujumbura chargé des questions sociales et culturelles, Mme Jeanne d’Arc Nzohabonayo ; l’administrateur de la commune Mutimbuzi, M. Jean-Marie Vianney Mutabazi ; certains cadres du Sénat et la population nombreuse des environs de ce centre.
Février 2012:
[Buyenzi]  S.E. le Président Nkurunziza a effectué des travaux communautaires de construction de l’Institut supérieur paramédical, un établissement privé initié par l’ombudsman burundais Mohamed Rukara.
[Bwiza] S.E. le Président Nkurunziza  s’est joint à la population pour réaliser les travaux communautaires d’extension du lycée municipal de Bwiza.
[
Bujumbura]  En face de l’Hôtel du lac Tanganyika,  le Vice-Président du Burund, Thérence SINUNGURUZA,  a effectué les travaux communautaires à la plage au bord du Lac Tanganyika. Ces travaux consistaient à nettoyer la plage des herbes, des plastiques et d’autres ordures. On projette d’ y planter des fleurs et des arbres …  L’Ambassadeur de Chine au Burundi s’était joint aux travaux. Des camions étaient disponibles pour le transport des herbes et des déchets ramassés.
[Kanyosha] Le Président du Sénat, , Honorable Gabriel Ntisezerana, a effectué les travaux communautaires en collectant des pierres destinées à la construction d’un Hôpital sur la colline Buyuki. Participaient également à ces travaux : les parlementaires élus dans la circonscription de Bujumbura ; le Gouverneur de cette province, Ir Jacques Minani ; l’administrateur de la commune Kanyosha, M. Cléophas Niyonzima et la population de cette localité.
Janvier 2012:
[Bujumbura]  En face de l’Hôtel du lac Tanganyika, le Vice Président, Térence SINUNGURUZA,  a effectué les travaux communautaires sur le littoral du Lac Tanganyika où des herbes dangereux comme le jacinthe d’eau ainsi que des saletés qui passent par des égouts menacent la vie dans le lac Tanganyika. Il était en compagnie du Ministre de l’Intérieur et du Maire de la ville de BUJUMBURA .


Province de Bujumbura Rural;
Mars 2012:
[Nyabiraba] Le Président du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre  s’en est allé rejoindre les habitants en train de construire la salle de réunion du bureau communal.  S.E. Nkurunziza Pierre en a profité pour réitérer son engagement à octroyer un tiers du matériau de construction destiné à tout le pays à la province de Bujumbura Rural pour qu’elle rattrape le temps perdu en matière de développement à cause de l’insécurité qui y a régné plus qu’ailleurs … Il a promis que les hautes autorités du pays  allaient  rejoindre les habitants de cette province au cours de ce mois de mars pour des travaux de développement communautaire.
[Mutimbuzi] Le Président du Sénat, Honorable Gabriel Ntisezerana, s’est adjoint au  travaux de construction d’un centre communautaire, en zone Gatumba, auprès des habitants de cette commune. Ce centre contribuera au développement de cette localité et facilitera l’hébergement des touristes, la tenue des réunions et bien d’autres activités communautaires.  Ont également pris part à ces travaux : le Conseiller du gouverneur de Bujumbura chargé des questions sociales et culturelles, Mme Jeanne d’Arc Nzohabonayo ; l’administrateur de la commune Mutimbuzi, M. Jean-Marie Vianney Mutabazi ; certains cadres du Sénat et la population nombreuse des environs de ce centre.
[Isare] Le Vice Président du Burundi,S.E. Gervais Rufyikiri,  s’est joint à la population de la Commune Isare dans les travaux de construction d’une fondation d’un bâtiment qui abritera des réunions. C’était aussi pour donner un coup de main aux travaux de construction des bureaux du commissariat provincial. Ils ont aussi réhabilité un petit tronçon de la route reliant les bureaux de la Province. Toutes ces activités ont été réalisées au chef lieu de la Province Bujumbura sur la colline de Ruyange.
[Muhuta] Le Président de l’Assemblée nationale Pie Ntavyohanyma s’était joint à la population de la colline Mubone … Il s’agissait des travaux de traçage de la route Gitaza – Mubanga.
Février 2012:
[Mutimbuzi] S.E. Nkurunziza a planté 2 000 arbres dans le village en cours de construction à Maramvya. Le personnel de la Présidence du Burundi s’est donné à cet exercice de protection de l’environnement.
S.E. Nkurunziza Pierre a également mélangé le béton pour le pavement d’une des maisons de ce village. Le village comptait déjà 626 maisons, un marché et une école primaire. Un centre de santé y sera aussi construit.


Province de Bururi;


Province de Cankuzo;
Janvier 2012:
[Kigamba] S.E. le président Nkurunziza Pierre s’être joint aux travaux de construction du village de paix de Mutukura.   S.E. le président Nkurunziza a prêté, aux citoyens de la commune, des machines qui l’aideront dans la fabrication des briques faites d’ un mélange de terre, de sable et de ciment. Ces dernières permettent, de fabriquer 2 000 briques par jour. Après trois mois, les machines seront prêtées à la population d’autres localités pour la même fin. Il a promis du carburant et du ciment nécessaires ainsi que des tôles et des plaques solaires à ceux qui auront construit des maisons dans ce village qui comptera environ 1 000 maisons.
Dans la même commune, le chef de l’Etat a participé aux travaux de plantation d’arbres fruitiers aux domaines de l’orphelinat de Muremera géré par les sœurs « Bene Bernadette » et visité sur la colline Rusagara un site en cours d’aménagement où l’on compte développer l’apiculture avec l’appui de trois associations locales.
[Cankuzo] Le chef de l’Etat a également pris part aux travaux de construction de trois salles de classe de l’école primaire de Nyakivumu et de deux salles de classe de l’école technique de Cankuzo.
[Gisagara] S.E. le président Nkurunziza a effectué des travaux d’extension de l’école primaire de Camazi II et du collège communal de Mburi.
Tout au long de ces travaux, le chef de l’Etat était accompagné des ministres de l’Intérieur, du Commerce, de l’Enseignement de base et secondaire, de la Sécurité ainsi que des parlementaires élus dans la circonscription de Cankuzo.


Province de Cibitoke;
Février 2012:
[Bukinanyana] Le Président du Sénat,Hon Gabriel Ntisezerana, a participé aux travaux de développement aux cotés des citoyens de la commune.  Ils ont collecté des pierres qui serviront à la construction d’une salle de spectacle du Lycée communal et du Bureau de la Zone Masango. Avaient également pris part à ces travaux, les députés Joseph Butore, Aimé Nkurunziza et Jovith Kangoye et la sénatrice Hawa Habarugira ; le Gouverneur de la province M. Anselme Nsabimana, et l’administrateur de cette même commune, M. Samagorwa James. Hon Ntisezerana a suggéré à la population de planter des arbres fruitiers, des bananiers, et autres activités de leur choix… Le gouverneur de la province, M. Enselme Nsabimana, a exprimé sa satisfaction. Il a toutefois souligné le problème d’enclavement de sa province et le manque en réseaux téléphoniques.  L’administrateur de la commune  a indiqué que  sur  une période de 6 ans la population vient de construire 45 écoles primaires et 9 écoles secondaires. Il a profité de cette occasion pour solliciter l’appui du gouvernement en matière du ciment, des tôles et les fers à béton pour finir les travaux de construction… La Sœur Célina TAVAGLIARO, dispensaire moderne des Sœurs de la Charité de Saint Vincent de Paul, a saissi l’occasion pour signaler un manque criant d’électricité causé par un canal conduisant l’eau qui a été bouché et qui nécessite la réhabilitation.


Province de Gitega;
Mars 2012:
[Gitega] S.E. le président Pierre Nkurunziza a effectué les travaux de développement communautaire à l’université polytechnique de Gitega. Une délégation des mutualités belges s’était jointe également à la population et qualifié les travaux de développement communautaire d’une belle tradition des Barundi pour l’autodéveloppement. S.E.  Pierre Nkurunziza a interpellé tous les citoyens à ne plus compter sur les aides extérieures. Il a apprécié l’intérêt dont les Burundais témoignent actuellement au développement de leur pays, de leur province, et de leur commune.  Père Ignace, au nom du comité d’organisation de coordination des travaux pour l’Université, a indiqué s’être rendu compte que les colonnes étaient trop espacées. « Actuellement, nous sommes en train de multiplier ces colonnes, c’est faire un peu de marche arrière mais, il le faut pour une œuvre digne», a-t-il expliqué. Il a ajouté que ces colonnes demandent beaucoup de ciment et que la vitesse des travaux est en fonction des contributions des partenaires.
[Giheta] S.E. le président Nkurunziza s’est joint par la suite à la population dans la construction de l’école primaire de Gisuru-Nyambeho. L’école avait six salles de classe et la construction de trois autres est en cours dans le cadre de la politique du gouvernement de l’école fondamentale. Les travaux vont bon train, les trois classes arrivent au niveau du chaînage. De l’école primaire de Gisuru-Nyambeho, le président s’est rendu au village de paix de Ryanyoni avant de se rendre à Kibimba où se disputaient les matches de football dans le cadre de renforcer les liens sociaux. Au village de paix de Ryanyoni, le président de la République a souhaité que les personnes vulnérables soient associées dans la réalisation de ces villages.
[Bugendana] S.E. le vice-président de la République, Gervais Rufyikiri, et les employés de son bureau se sont joints  aux habitants pour les travaux de développement communautaire. Il a participé dans la construction de l’école primaire de Kiziguro sur la colline Gishungo et le collège communal de Cishwa.
[Nyarusange] Le président du Burundi,S.E. Pierre Nkurunziza, a participé à la construction du bureau du chef de zone Bukoro.  Les travaux communautaires se sont clôturés par des matchs de football qui se sont déroulés dans la commune de Gishubi.

Février 2012:
[Gitega] S.E. Gervais Rufyikiri,Vice-Président du Burundi s’est joint au Président du Comité de Pilotage de l’université Polytechnique de Gitega en cours de construction sur la colline Itankoma.  Ils se sont rencontré à l’école paramédicale de Gitega avec des parlementaires, des représentants des confessions religieuses, des administrateurs communaux, des fonctionnaires et des commerçants œuvrant au chef –lieu de la Province de Gitega.  L’objet de cette réunion était de les informer sur l’état d’avancement des travaux et les sensibiliser sur la nécessité de contribuer aussi bien matériellement que financièrement dans ces travaux pour que cette université communautaire de la province de Gitega inscrite dans le cadre de la commémoration du cinquantenaire de l’indépendance du Burundi et du centenaire de la ville de Gitega puisse être construite comme prévu.
Janvier 2012:
[Mutaho] Le Vice-Président du Burundi, S.E. Gervais Rufyikiri,  et les parlementaires élus dans la circonscription de Gitega  ont effectué  les travaux communautaires … Ils participaient aux côtés de la population aux travaux de construction d’une école paramédicale située sur la colline Bigera et à l’entretien d’un champ modèle d’ananas, avocatiers et bananes sur la colline de Nyarusange de la zone Rwisabi appartenant à des associations de cette commune.
[Gitega, Centre] Les hautes autorités du pays dont le Président du Burundi Son Excellence Pierre Nkurunziza, le Vice-président S.E.  Gervais Rufyikiri et certains membres du corps diplomatique accrédité à Bujumbura se sont joints  aux citoyens de Gitega aux travaux de développement communautaire.
Sur la colline Karera II de la dite commune, le Chef de l’Etat burundais et son épouse Mme Denise Nkurunziza étaient accompagnés de certains diplomates notamment les ambassadeurs de la République du Kenya, de la République Unie de Tanzanie, de la République Populaire de Chine et du Royaume de Belgique dans les travaux de mélange du béton servant à élever les colonnes d’une école technique en étage. La construction de cette école est accélérée en commune Gitega  car elle sera inaugurée  au cours du mois de juillet lors de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance du Burundi.
Après Karera, le Chef de l’Etat s’est rendu sur la colline Tankoma de la même commune où il s’est joint au Vice-président S.E. Gervais Rufyikiri et une foule nombreuse dans les travaux de mélange du béton servant à la construction d’une Université polytechnique privée de Gitega, UPG en sigle, une œuvre provinciale qui sera également présentée en juillet au moment de la commémoration des 50 ans d’indépendance.  Le Président a terminé sa journée avec un match de football  opp
osant  la deuxième région militaire  et  son équipe « Alléluia FC ».
[Nyarusange ] Le couple présidentiel s’est rendu à la colline Nkondo  pour visiter le cheptel de vaches, l’élevage des abeilles et un vaste champ moderne de bananiers, d’ananas et d’arbres fruitiers.  Selon S.E. Nkurunziza Pierre, au cours de cette année 2012, on s’attend à une production estimée à 100 000 régimes de bananes et un million d’ananas. Sur cette même colline, un entrepreneur du nom de Vénérand KAZOHERA, natif de la commune Nyarusange est en train de préparer un terrain pour y ériger un stade et une école privée.
[Bukirasazi] La population de la commune a très bien accueilli S.E. Pierre Nkurunziza … Il a participé aux travaux communautaires à leur côté au cours desquels ils se sont lancé dans les travaux de construction de l’école pilote de Gasongati en ce qui concerne le programme de l’école fondamentale. La construction de cette école de Gasongati sera suivie par les extensions d’autres écoles dans cette commune comme celle de Rukoki. Cette commune s’étalent sur 18 collines avec 14 écoles primaires fonctionnelles.


Province de Karuzi;
Mars 2012:
[Karuzi] La province de Karuzi est désormais prête pour présenter son nouvel hôpital (hôpital de KARUZI) pendant la célébration du cinquantenaire de l’indépendance du Burundi. Il s’agit d’un symbole fort dans le cadre de la promotion de la santé. Il est à préciser que c’est le contribuable burundais, représenté par le gouvernement, qui a financé à lui seul sans avoir aucune aide extérieure la construction de cet hôpital de troisième référence au Chef-lieu de la province KARUZI.  M.Sylvestre NDAYIZEYE est un homme heureux,et remercie les aides aux travaux communautaires des autorités du pays (particulièrement S.E. Nkurunziza Pierre) qui se sont succédé pour donner un coup de main à l’élaboration de l’oeuvre. En tant que Gouverneur de la province KARUZI, il est fier d’expliquer comment ce bâtiment de santé publique a été mise en place. Il évalue le coût total de cet hôpital à 30 Mds BIF (soit 23,25 Millions USD).  Cet nouvel hôpital de KARUZI va aider à résorber une partie du flux.
M.Sylvestre NDAYIZEYE  est  également fier de la réhabilitation et de l’extension de la centrale hydroélectrique érigée  sur la Ndurumu.


Province de Kayanza;
Mars 2012:
[Muhanga]Le Président de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Pie Ntavyohanyuma, a effectué des travaux communautaires de tracé de haies antiérosives sur les collines de la zone Mubogora.  Une foule nombreuse était  présente pour prendre part à ces travaux d’importance capitale pour la protection des terres arables et de l’environnement. Ces travaux ont débuté sur la colline Nyamitanga.
L’Administrateur communal, Mme Clémence Ntirampeba a présenté l’école primaire de Masanze qui avait déjà ouvert ses portes aux élèves cette année scolaire en cours. Il est prévu d’y ajouter deux salles de classes et un bloc administratif. La construction du village sur la colline Gitamo allait débuter incessamment car le traçage des routes était en cours. Le Gouverneur de la province Kayanza,  M. Claude Mpawenimana, a rappelé que le traçage des haies antiérosives était un programme qui sera réalisé dans toute la province, dans le but d’éviter aux ménages les dégâts causés par les pluies diluviennes. Chaque jeudi, tous les ménages viennent travailler pour que ce programme devienne une réalité.
[Rango] Le transport des briques du lieu de fabrication au projet de chantier sur une distance d’un peu plus d’un kilomètre, soit deux kilomètres aller-retour, tel était l’objet des travaux de développement communautaire qui ont été rehaussés par la présence du Président de l’Assemblée Nationale à l’Ecole Primaire de Murehe200.000 briques en tout et pour tout ont été transportées. Au terme de ces travaux, l’administrateur communal de Rango, M. Salvator Ntirandekura, a présenté les travaux dans lesquels sa commune s’attelait notamment la construction de 4 salles de classes sur la localité de Nyabitwe  pour une école secondaire. Dans une autre école secondaire, c’est également prévu d’agrandir en construisant  9 salles de classe…
Février 2012:
[Gahombo] Le Président de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Pie Ntavyohanyuma, s’est joint à la population de la Zone Nzewe, qui avait répondu massivement pour les travaux de construction de l’école fondamentale de Nzewe. La tâche du jour consistait à collecter le matériel de construction, notamment les briques, pour les rassembler sur le chantier en construction. A la fin, le Président de l’Assemblée Nationale a travaillé avec les maçons pour l’édification des murs des salles de classe. Ces travaux étaient agrémentés par des chants et des danses.  Cette commune, qui est la plus petite de Kayanza, compte  19 écoles primaires. Il est prévu de construire trois salles de classe sur chaque école dans le programme de l’école fondamentale, soit 57 salles de classe. Sur les 19, 12 sont déjà en construction. 3 écoles secondaires ont été construites par cette population. Cette commune compte également le fameux hôpital de District sanitaire de Gahombo dont les travaux de construction sont à un très niveau avancé.
L’administrateur Mme Jacqueline Ruragoka a informé l’Honorable Pie Ntavyohanyuma que la population s’impliquait assidûment dans les travaux en fournissant les matériaux de construction mais que la commune manque de moyens pour payer la main d’oeuvre. Selon elle, la Commune manque de moyens de déplacer les briques de l’endroit où elles ont été fabriquées jusqu’aux chantiers.  La Commune souhaite aussi revoir  l’état de la route Kayanza-Gahombo. Elle a demandé l’appui de cette haute autorité pour la réhabilitation de cette route.  Le gouverneur Jean-Claude Mpawenimana a révélé que depuis la mise en marche du programme de construction des écoles, cette province a déjà construit plus de 400 salles de classes, et pour cette année de 2012, d’autres chantiers sont en construction. Il a confirmé que la population de cette province a déjà pris conscience que la faim est leur premier ennemi juré et que pour y pallier, chaque jeudi la population travaille ensemble pour le traçage des haies anti-érosives et le fait volontiers.
L’Honorable Pie Ntavyohanyuma a encouragé à la population de ne pas perdre courage pour que les 57 salles de classe programmées soient construites …
Janvier 2012:
[Kayanza] Le Président du Sénat, Hon. Gabriel Ntisezerana,  a participé aux travaux communautaires  en vue de bâtir une salle de bibliothèque du Lycée communal Kabuye. Avaient également répondu à ces travaux : le Gouverneur de la province Kayanza, Monsieur Jean Claude Mpawenimana, l’administrateur de la commune Kayanza, Monsieur Jean Marie Manirakiza et la population des environs du collège communal Kabuye.


Province de Kirundo;
[Gitobe] S.E. le Président Nkurunziza  s’est joint à la population de la colline Burwana, venue nombreuse, dans les travaux de plantation d’arbres avant de distribuer à cette foule plus de 3300 arbres qui vivent avec d’autres plantes et qui servent à la protection de l’environnement.  Il a ensuite effectué une visite guidée dans les enceintes de la paroisse Burwana pour constater les réalisations d’une école des métiers qui apprend aux jeunes plusieurs métiers dont la menuiserie, la couture, l’élevage, la vannerie.
[Vumbi] Le Président Nkurunziza a participé au mini tournoi de football opposant des équipes des communes de la province Kirundo et celle de son équipe – Alléluia FC – .


Province de Makamba;
[Makamba] Le gouverneur de la province de Makamba, M. Vincent Nibayubahe, a indiqué que depuis la fin des élections de 2010, seul le parti politique  CNDD/FDD , très engagé dans les travaux de développement communautaire   est politiquement actif sur toute l’étendue du territoire de sa province.


Province de Muramvya;
[Muramvya] Les natifs de la Province Muramvya se sont engagés à aider toutes leurs collines de recensement pour entrer en compétition dans le développement. Ceci a été décidé dans une réunion que le gouverneur de province a tenu  à l’intention des chefs de service provinciaux , les administrateurs communaux, les ONG et les associations sans but lucratifs œuvrant dans la province de Muramvya.


Province de Muyinga;
Février 2012:
[Muyinga] S.E. le Président du Burundi  Pierre Nkurunziza a terminé  une visite de trois jours dans la province de Muyinga où il a pu échanger avec les administratifs et les natifs avant de participer à leurs côtés dans les travaux de développement.   Dans toutes les communes de cette province où le Président est  arrivé, une foule nombreuse avait massivement répondu aux travaux de construction des infrastructures sociales comme les salles de classe, un centre de santé et même des latrines pour les élèves. Le Chef de l’Etat a félicité  les citoyens de Muyinga pour leur assiduité au travail et a ajouté :  « Le programme de villagisation doit continuer pour permettre à tous les Burundais d’accéder à beaucoup de services, voies de développement. Ce programme s’ajoute à d’autres projets de développement dont certains sont conçus pour le cinquantenaire de l’indépendance du Burundi ».  Le gouverneur de cette province, Madame Pétronie Sindabahaga,a  apprécié cette visite du Chef de l’Etat comme un moyen de les encourager et de les aider à adopter des stratégies adéquates pour leur développement.
Le Président Nkurunziza s’est joint à la population dans la construction du stade Muyinga ayant un périmètre de 550 mètres.   Par la suite, S.E. Nkurunziza Pierre a visité un de  ses champs de bananiers situé sur la colline Murama de la commune Muyinga.  Avec ces champs, le Président prévoit de fournir 100.000 à 150.000 régimes de bananes d’ici l’an prochain. Ce qui permettra d’atteindre 300 à 400 000 régimes de banane l’année prochaines.  S.E. le Président Nkurunziza s’est joint  ensuite à la population de Mwakiro, venue nombreuse, dans les travaux de pavage des salles de classes servant d’extension du Lycée Pédagogique Communal de la place.
[Gashoho] Le Chef de l’Etat burundais  a travaillé aux cotés des citoyens de la commune dans la construction du collège communal de Muruta et ses latrines.
[Butihinda] Sur les collines Munyinya et Murehe de la zone Kamaramagambo, le Président  S.E. Nkurunziza Pierre a participé à la préparation du béton destiné au chaînage inférieur d’une école de six salles de classes.  Dans la zone Ruzo, à l’école primaire de Rusenyi, il était question de construire des salles de classe pour l’école fondamentale.


Province de Mwaro;

[Ndava]  Le Vice-Président,  M. Thérence SINUNGURUZA, était  aux cotés de la population dans les travaux de construction du village de paix de Nyamurenge . Ce village a été aménagé pour 756 maisons et les propriétaires des parcelles proviennent des différentes couches de la population de cette commune. M. Nkunzimana Martin, Administrateur de cette commune, a indiqué que le bilan des réalisations de sa commune est satisfaisant : les habitants de la commune ont déjà construit 3 ponts, 3 centres de santé, 3 écoles primaires, 1 collège communal et ont transformé le Centre de santé de Fota en Hôpital. Actuellement, selon l’administrateur,  il manque de l’argile et de l’eau pour la fabrication des briques ainsi que des engrais chimiques qui sont insuffisants pendant les saisons culturales. Il a demandé au Premier Vice-président de plaider en leur faveur pour avoir des machines qui fabriquent des briques.
Dr NKESHIMANA Zacharie, Médecin Directeur à l’Hôpital de Fota, propose comme projets l’extension de cet Hôpital par la construction d’un bloc administratif, la réhabilitation du centre de santé de Ndava et la route menant vers le centre de santé de Nyabisaka pour désengorger cet Hôpital. L’école primaire de Rutyazo envisage  de construire trois salles de classe tandis que  le centre de santé de Rutyazo compte construire un bloc administratif et une Maternité.
[Gisozi] Le Premier Vice-Président a participé aux travaux de construction d’une école paramédicale en étage de deux niveaux à Nyakararo. Ces travaux consistaient à mélanger le béton pour le chaînage de la fondation. Selon l’Administrateur, cette commune se porte bien sauf la famine causée par la grêle qui a touché presque toutes les collines de cette commune, le manque d’eau, le manque de marché moderne à la base de la pauvreté de la commune. Il a précisé que sa commune compte six chantiers  en cours. Les travaux avancent  à petits pas à cause du manque de matériaux de construction comme les tôles, le ciment et les fers à béton.
Le Vice-Président s’est ensuite  associé à la population dans les travaux d’aménagement du terrain, la collecte du moellon et briques pour la construction du centre de santé de Gitara dans la même commune. Selon l’Administrateur, ce centre de santé est le bienvenu dans la mesure où il n y a aucune autre infrastructure de santé dans les environs, il pourra donc réduire le trajet des patients.
[Mwaro] Le Vice-Président M. Thérence SINUNGURUZA a visité l’institut des Sciences Agronomiques du Burundi(ISABU). Cet institut est entrain de réhabiliter ses infrastructures au niveau de la tuyauterie, des cabres électriques, de l’équipement ,des voies d’accès à son site, du cercle social, du terrain de basket et de Volleyball.  L’ISABU est soutenu financièrement par la Coopération Technique Belge(CTB).
[Kayokwe]  Le Vice-président M. Thérence SINUNGURUZA  s’est associé à la population  dans les travaux de construction de l’école primaire de Benja. Ces travaux consistaient à collecter les briques et à élever les murs des salles de classe de cette école. Les autorités administratives, certains députés et sénateurs natifs de cette province, les membres de l’association Ministère Africain de Compassion, les éducateurs et les élèves du primaire et du secondaire de cette commune avaient répondu massivement présents à ces travaux communautaires. Ces travaux étaient animés de la musique religieuse dans une ambiance totale. Ensuite le  Vice-Président de la a visité le site du village de paix de Gihinga où on compte construire 300 maisons et le site de l’ISCAM de l’EAC sur la même colline.


Province de Ngozi;
Mars 2012 :
[Mwumba] (Colline Vyerwa)  S.E.  Pierre Nkurunziza a effectué  les travaux communautaires dans trois localités de la province Ngozi (nord) dont Vyerwa de la commune Mwumba où se trouve une vaste plantation d’arbres fruitiers baptisée « champ de la réconciliation » appartenant à la commune Mwumba. « Nous l’avons baptisé champ de la réconciliation parce qu’il appartient à toutes les composantes ethniques de la commune ». Le Président, S.E Nkurunziza Pierre, a planté  plus de 3.300 bananiers avec « l’objectif d’atteindre 6.500 bananiers ».   Le même champ de Vyerwa s’étend sur une superficie de 220 hectares et comprend plus de 100.000 avocatiers et un million d’ananas avec une récolte estimée entre deux et trois millions d’ananas pour la seule année 2012.  La récolte de ce champ va aider à l’augmentation du budget communal afin d’entreprendre, à la suite, des grands projets de développement de la localité.  Aux alentours de ce champ, une association des commerçants est en train de construire une usine de transformation des fruits, ce qui facilitera la conservation et la commercialisation des récoltes.
(
Colline Rwabiriro)  S.E. Nkurunziza Pierre  a participé aux travaux de bétonnage de la dalle et de l’escalier du deuxième niveau d’un bâtiment en construction qui comportera un dortoir et un réfectoire des élèves du lycée communautaire de Rwabiriro.
(au chef-lieu de la province Ngozi) S.E. le président Nkurunziza   a donné un coup de main à la population en train de construire le bâtiment qui abritera leur bureau provincial et qui sera inauguré au mois de juillet pendant la célébration du cinquantenaire de l’indépendance.

Janvier 2012:
[Busiga] En zone Mihigo, le Chef de l’Etat a participé aux travaux de construction d’une salle de réunion, qui pourra aussi être utilisée pour d’autres grands rassemblements à l’occasion des fêtes et d’autres manifestations folkloriques.  Selon l’Administrateur communal, Mme Manirakiza Pascasie, cette salle sera construite à hauteur de 50 077 USD ( soit 65 millions de BIF ou FBU). Les travaux de construction de ce bâtiment qui s’étend sur une superficie de 8 ares, ont déjà englouti plus de 23 112 USD (soit 30 millions BIF ou FBU).
[Ruhororo] Le Président du Burundi a également pris part, en collaboration avec la population de la commune , à la construction d’un bâtiment à deux niveaux qui abritera les bureaux communaux ainsi qu’une salle de réunion pouvant accueillir 200 personnes. L’administrateur de cette commune, M. Clément Nyakaziri, a indiqué que le coût total dudit bâtiment est estimé à 53 929 USD (70 millions BIF ou FBU). Selon cette autorité, 19 260 USD (25 millions BIF) ont déjà servi dans les travaux de construction.
[
Mwumba] S.E. le Président NKURUNZIZA ,en vacances en Province Ngozi (nord) , a effectué les travaux de développement communautaire aux côtés de la population de la colline Rwabiriro, en zone Gatsinda , où est érigé un complexe d’importantes infrastructures sociales.  Il a participé au pavage des salles de l’Ecole Technique de la place en construction. Un bâtiment de trois niveaux était en train d’être construit. Ce dernier abritera un réfectoire et un dortoir pour 800 élèves du Lycée Communautaire de la localité qui a déjà ouvert ses portes. Un centre de santé et deux homes étaient aussi en construction sur ce même site, à côté d’un bloc administratif du lycée actuellement fonctionnel.  Il a été prévu que les infirmiers et les enseignants soient logés sur place pour se rassurer de l’efficacité et de l’efficience de leurs services. Dans le cadre du programme national de villagisation, 200 parcelles ont été attribuées à Rwabiriro pour y ériger un village moderne.
En colline Buye, le Président du Burundi, s’est joint aux citoyens dans les travaux communautaires de plantation des arbres dans le cadre de la protection de l’environnement et de la lutte contre l’érosion du sol. Près 7000 plants de Gréviléas ont été plantés sur une superficie de plus de 4 hectares.  S.E. le Président Nkurunziza a effectué une visite sur la colline Buhama en cours de reboisement … La commune de Mwumba a occupé la première place l’année 2011 en terme de nombre de plants d’arbres plantés hissant  la province de Ngozi au premier rang national. La commune de Mwumba a , à elle seule, planté plus de 92 000 plants d’arbres au cours de l’année écoulée.
[Ngozi] S.E. Nkurunziza Pierre, entouré de son épouse et ses enfants, a participé  aux travaux communautaires de construction de l’édifice qui fera office du bureau du gouverneur cette entité administrative. Selon le gouverneur de la province Ngozi, M.Claude Nahayo, les travaux de construction de ce building de quatre niveaux étaient à ce moment à plus de 50 pourcent. Il ne restait que le dévissage, le remplissage et le crépissage. Les travaux de construction du bâtiment qui abritera le bureau du gouverneur de Ngozi a déjà coûté plus  269 645 USD ( 350 millions  BIF) avec une participation de la population aux travaux communautaires évaluée à 53 929 USD (70 millions BIF). Selon les estimations, ce bureau coûtera 654 851 USD (850 millions BIF) en provenance des contributions des natifs et des amis de la province Ngozi.
[Kiremba] Le président du Burundi, S.E.Pierre Nkurunziza a visité la colline Buhama. Il s’est joint à la population qui était en train de reboiser dans le cadre de la protection de l’environnement. La population y a planté environ 1000 plants d’Eucalyptus mais l’administration locale prévoit 8 000 plants enfin de remembrer la terre domaniale de Buhama qui a été victime d’une exploitation excessive de ses arbres.Selon l’admi
nistrateur de la Commune Kiremba, M. Gervais Miburo,  le reboisement de la colline Buhama s’inscrit dans une vaste campagne de plantation des arbres … « A part le reboisement de la colline Buhama, nous avons préparé des pépinières pour que tous les ménages de la commune Kiremba puissent avoir des plants à planter dans leurs champs pour lutter contre l’érosion des terres et protéger l’environnement », termine M. Miburo.


Province de Rutana;
Janvier 2012 :
[Rutana] Le Président du Sénat, l’Hon. Gabriel NTISEZERANA s’est rendu en province de RUTANA. Il s’est joint à la population dans les travaux de développement communautaire. Ensemble, ils se sont attelés  aux travaux de réhabilitation de la piste reliant les zones GAKWENDE, GITANGA et MUHWEZA.


Province de Ruyigi;
Janvier 2012 :
[Gisuru],  Le président du Burundi,  SE Pierre Nkurunziza a déclaré  que 2012 sera une année charnière et un porte-flambeau du développement pour le Burundi qui s’apprête à inaugurer des œuvres ‘cinquantenaires’ de l’indépendance du pays. Le chef de l’Etat a fait cette déclaration lors d’une rencontre avec les natifs de Ruyigi, dont des administratifs, dans cette commune frontalière avec la République Unie de Tanzanie.  « Nous voulons que ce flambeau puisse rayonner à partir de Ruyigi pour éclairer tout le pays », a souhaité le président Nkurunziza, citant entre autres projets ‘cinquantenaires’ dans cette contrée, le stade moderne en construction près du chef-lieu de la province qui aura une capacité de quelques 6000 places assises. Le chef de l’Etat a exhorté les natifs de Ruyigi de se regrouper en associations dans divers projets tels que l’agriculture et l’élevage, l’apiculture, la construction des villages modernes etc., expliquant qu’il est plus aisé d’appuyer des initiatives collectives plutôt qu’individuelles. « L’union fait la force », a-t-il rappelé.  Il a aussi rappelé que dans le courant de juillet 2012, le mois du cinquantenaire de l’indépendance, seront inaugurées « 50 plus grandes œuvres » par les plus hautes autorités du pays, à savoir le président lui-même, les deux vice présidents, ainsi que les présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat, cinquante rimant évidemment avec cinquantenaire. Des centaines d’autres projets, aussi nombreux que variés, seront également inaugurés à travers tout le pays, au niveau provincial et communal par d’autres autorités politiques et/ou administratives. « Les gens seront récompensés à la mesure de leurs efforts », a-t-il prévenu, disant que « l’année 2012 marque un nouveau départ pour le pays ».


( Sources de terrain : AGnews, burundi-gov.bi ; presidence.bi ;rtnb.bi; ppbdi.com;senat.bi,assemblee.bi )

DAM, NY, AGnews, le 22 mars 2012.

Facebook Comments