Bilan : Les BAPFUMU du Burundi – ECONOMIE et GLOBALISATION en 2018

Bilan : Les BAPFUMU du Burundi - ECONOMIE et GLOBALISATION en 2018 ( Photo : Burundi-agnews.org 2019 )

Bilan : Les BAPFUMU du Burundi - ECONOMIE et GLOBALISATION en 2018 ( Photo : Burundi-agnews.org 2019 )

PARLEMENT, CONSEIL DES MINISTRES  –  LA RÉGULATION DE LA PLANIFICATION DES BARUNDI EN 2018,  était ECONOMIQUE,  en posture de DEFENSE  face à la GLOBALISATION.

Bilan : Les BAPFUMU du Burundi -  ECONOMIE et GLOBALISATION en 2018 ( Photo : Burundi-agnews.org  2019 )
Bilan : Les BAPFUMU du Burundi – ECONOMIE et GLOBALISATION en 2018 ( Photo : Burundi-agnews.org 2019 )

BUJUMBURA, Mercredi 10 Avril 2019 – Les correspondants d’AGnews ( Africa Generation News), basés à New-York-Bruxelles et à Bujumbura, comme cela depuis déjà 2005 [ http://burundi-agnews.org/les-articles-presentant-le-bilan-de-ces-dernieres-annees-au-burundi/ ], vous proposent quelques extraits du bilan – Burundi : Un an par le trou de la serrure – , reprenant une analyse se basant sur les actions plurisectorielles ( relatées par l’État, les citoyens burundais, les média publiques-privés, les associations burundaises ou autres, et les ONGS ) qui se sont déroulées au Burundi ( ou à l’étranger concernant le Burundi ) pour la période de janvier 2018 à décembre 2018.

Voici ce que l’année 2018 écoulée a révélé concernant la Corporation DES BAPFUMU ou REGULATEURS BARUNDI, c’est à dire ce que les SAVANTS-CHERCHEURS ET LEGISLATEURS BAPFUMU BARUNDI , ont réalisé en 2018 au Burundi : http://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2019/04/bdi_burundi_bilan_TUTSI_2018_BDIAGNEWS.pdf

Bilan : Les BAPFUMU du Burundi -  ECONOMIE et GLOBALISATION en 2018 ( Photo : Burundi-agnews.org  2019 )
Bilan : Les BAPFUMU du Burundi – ECONOMIE et GLOBALISATION en 2018 ( Photo : Burundi-agnews.org 2019 )

Les BAPFUMU chez les Barundi sont des experts ( Savants-Chercheurs, probabiliste-statisticiens,  législateurs, et ritualistes ou praticiens ) dans leur domaine HUTU précis, et ainsi aide à réguler et à harmoniser la PRATIQUE ( LA LOI ) au niveau HUTU, ou la GESTION JUSTE de la PRODUCTION de cette pratique au niveau TUTSI. Leurs fonctions consistent à REGULER ou HARMONISER les LOIS qui régissent l’action des HUTUhttp://burundi-agnews.org/bilan/bilan-leconomie-de-burundihutu-a-accru-le-tertiaire-en-2018/  ] et des TUTSI [ http://burundi-agnews.org/bilan/bilan-les-tutsi-du-burundi-en-2018-economie-justice-et-securite/ ]. Ce groupe – La Corporation de Régulation des Barundi – est chapeauté par l’institution des BAHANUZI ( sorte de probabiliste-statisticiens ), qui, elle, vérifie si la PREDICTION ou l’ORACLE du MWAMI ( Chef d’ETAT ) est respectée, en relation avec l’ORDRE DE L’UNIVERS, c’est à dire celui d’IMANA, qu’ a montré dans son action le MWAMI Y’ABANTU  –    MUKA KIRANGA/ RYANGOMBE & KIRANGA/ RYANGOMBE.

Bilan : Les BAPFUMU du Burundi -  ECONOMIE et GLOBALISATION en 2018 ( Photo : Burundi-agnews.org  2019 )
Bilan : Les BAPFUMU du Burundi – ECONOMIE et GLOBALISATION en 2018 ( Photo : Burundi-agnews.org 2019 )

 

2018 a été l’année, au niveau HUTU, du TERTIAIRE ( des métiers et professions de services et de prestations ) [ http://burundi-agnews.org/bilan/bilan-leconomie-de-burundihutu-a-accru-le-tertiaire-en-2018/  ], au niveau TUTSI celle de la gestion juste de l’ECONOMIE, de la JUSTICE et de la SECURITE  [ http://burundi-agnews.org/bilan/bilan-les-tutsi-du-burundi-en-2018-economie-justice-et-securite/  ]. Comme le montre le graphique suivant, les BAPFUMU Barundi ont été interpellés surtout  pour  créer et réguler les politiques des Barundi des secteurs  : Economique (18%); de la Défense  (14%) ; de la Globalisation  (13%) ; Diplomatique  (7%); Institutionnel (6%) ; Sanitaire et Judiciaire (5%) ; Administrative (4%); et de l’EAC, Agricole et  des Infrastructures (3%).

Bilan : Les BAPFUMU du Burundi -  ECONOMIE et GLOBALISATION en 2018 ( Photo : Burundi-agnews.org  2019 )
Bilan : Les BAPFUMU du Burundi – ECONOMIE et GLOBALISATION en 2018 ( Photo : Burundi-agnews.org 2019 )

En 2018, la CORPORATION DE REGULATION CHEZ LES BARUNDI – BAPFUMU – a surtout Régulée et Créer des LOIS ou POLITIQUES au niveau des Politiques Économique, et Étrangère liée à la Défense et à la Globalisation.  La RÉGULATION DE LA PLANIFICATION DES BARUNDI s’est attelé en 2018 à plus créer et réguler des LOIS liées à la POLITIQUE INTÉRIEURE à 56% ( notamment lié à l’ECONOMIE ) et à la POLITIQUE ETRANGERE à 44%  ( liée à la DEFENSE du Burundi face à la GLOBALISATION ) .

LA PLANIFICATION DU BURUNDI en 2018  a permis aux TUTSI d’être plus efficaces au niveau de la GESTION JUSTE de la PRODUCTION NATIONALE BURUNDAISE; et aux HUTU de mieux PRODUIRE, grâce au développement des secteurs du TERTIAIRE.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le Mercredi 10 avril 2019

Facebook Comments