Burundi : Du 12 au 17-11-2018, Semaine des Combattants – Intwari 2018

Burundi : Début de la semaine dédiée aux combattants Barundi ( Photo : AGNEWS – fin des années 1990 )

Burundi : Début de la semaine dédiée aux combattants Barundi ( Photo : AGNEWS – fin des années 1990 )

AGENDA, SOCIETE, HISTOIRE – Du lundi 12 au samedi 17 Novembre 2018, au Burundi, il y aura la Semaine dédiée aux Combattants – Intwari – qui ont permis INGOMA Y’UBURUNDI – le Burundi – de rester un état harmonieux pour tous les Barundi.

Burundi : Début de la semaine dédiée aux combattants Barundi ( Photo : AGNEWS – fin des années 1990 )
Burundi : Début de la semaine dédiée aux combattants Barundi ( Photo : AGNEWS – fin des années 1990 )

GITEGA, Lundi 12 novembre 2018 – En commune Bugendana, M. MUHETO Antoine, ancien combattant pendant la GUERRE CIVILE BURUNDAISE ( 1993 – 2003 ) [ http://burundi-agnews.org/guerre_civile_du_burundi_1993_2003.htm ], est content car cette semaine est la Semaine dédiée aux Combattants – Intwari – qui se sont battus pour sauver le Burundi. Certains sont morts et d’autres ont survécu … Pendant cette semaine – Intwari 2018 -, M. MUHETO va pouvoir raconter son histoire … Car, souvent pendant l’année, il se sent oublié … Pour lui, commémorer est important car cela permet aux Barundi de comprendre là où dans leur Histoire, il y a eu DÉFAITE.

Au Burundi, c’est le Parti CNDD-FDD qui a institué cette semaine annuelle Intwari. Chaque année, au mois de novembre, elle permet aux Barundi de se souvenir des Barundi qui se sont sacrifiés pour que le Burundi reste un Etat Harmonieux pour tous les Barundi. Des gerbes de fleurs sur les tombes des regrettés combattants, des prières, des expositions, des activités commémoratives, vont être consacrés pendant cette semaine du lundi 12 au samedi 17 Novembre 2018, partout dans le pays.

Le Burundi, UBURUNDI, cet espace élevé, héberge INGOMA Y’ABARUNDI – le Royaume des Barundi – depuis des millénaires, aussi loin que l’Homo Sapiens existe ( 300.000 av notre ère ). Sur cet espace UBURUNDI de multiples alliances communautaires -Imiryango- ont érigé des Dynasties et des Royaumes -INGOMA-. Le dernier en date est l’ALLIANCE y’ABAGANWA qui lie les 3 plus grands IMIRYANGO sur ce territoire y’UBURUNDI : ABAHANZA, ABAJIJI, n’ABASHUBI.
La Dynastie des BAGANWA débute au 15ème siècle et prendra fin en 1965-66 par un COUP D’ETAT MILITAIRE des communautés HIMA Barundi ( une très petite minorité ), au service des anciennes puissances coloniales (cfr. Conférence de Berlin, 1884-85 ) dont la Belgique et la France, alliées des Etats Unis d’Amérique.
Le HIMA chez les Barundi est synonyme du DÉSORDRE ( LE MENSONGE, L’INJUSTICE, ET LE DÉSÉQUILIBRE ) qui combat de manière permanente l‘ORDRE ( LA VERITE, LA JUSTICE, ET L’HARMONIE ) – incarné par le MWAMI ( le Chef de l’ALLIANCE ). Chez les BARUNDI il est INTERDIT qu’un membre d’une COMMUNAUTE DU DESORDRE – HIMA – occupe une position de responsabilité ou de guide ( Par exemple MWAMI, TUTSI, etc.)
De 1965-66 à 2003-5, la dictature HIMA burundaise ( Micombero, Bagaza, Buyoya ), anti-monarchiste notoire, à l’origine du GENOCIDE REGICIDE CONTRE LES BARUNDI, a fait plus de 4,5 Millions de Victimes Barundi en 40 ans de pouvoir [ http://burundi-agnews.org/genocide.htm ; http://burundi-agnews.org/ccburundi.htm ; http://burundi-agnews.org/agnews_refugees.htm].
La GUERRE CIVILE DU BURUNDI, entre 1993 et 2003, a permis de remettre le Burundi en ORDRE, chassant les HIMA, incarnant le DESORDRE, du pouvoir des BARUNDI. Le Burundi, aujourd’hui, a retrouvé son ORDRE d’antan,vivant en harmonie ( c’est à dire en respectant les interdits communautaires Barundi ) avec le DESORDRE.   Toutes les Communautés Barundi ( plus de 200 IMIRYANGO  ), incluant les HIMA , vivent à nouveau ensemble de manière harmonieuse.
Cette semaine du Combattant – Intwari 2018 – permet de se remémorer de la bravoure de ceux qui ont lutté et donner leur vie pour le Burundi, INGOMA Y’UBURUNDI.

Pour M. MUHETO Antoine, les Barundi doivent toujours mettre en avant leur HARMONIE sociale d’avant les calamités qu’ont été la COLONISATION et l’ESCLAVAGE en Afrique, qui ont fait plus de 250 Millions de Victimes africaines en 500 ans.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Lundi 12 novembre 2018

Facebook Comments