ONU / DROIT DE L’HOMME : GUERRE HUMANITAIRE – UE contre BURUNDI

ONU / DROIT DE L'HOMME : GUERRE HUMANITAIRE de l'UE contre le BURUNDI

ONU / DROIT DE L'HOMME : GUERRE HUMANITAIRE de l'UE contre le BURUNDI

AFRIQUE, SECURITE, GEOPOLITIQUE DES GRANDS LACS AFRICAINS, GLOBALISATION, GUERRE ECONOMIQUE, DROITS DE L’HOMME, ONU – L’UE mène une GUERRE HUMANITAIRE à l’ONU contre le Burundi depuis 2015.

ONU / DROIT DE L'HOMME : GUERRE HUMANITAIRE de l'UE contre le BURUNDI
ONU / DROIT DE L’HOMME : GUERRE HUMANITAIRE de l’UE contre le BURUNDI

GENEVE ( Suisse ), Mardi 12 mars 2019 – Dans le cadre des Politiques Sécuritaire, Etrangère, et Intérieur ( Justice & Droits Humains ) des Barundi, à l’occasion du dialogue interactif avec la Commission HRC40 [ 40th session of the United Nations Human Rights Council ], relatif à la Commission d’enquête sur le Burundi, l’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire TABU Rénovat, Représentant Permanent à la Mission permanente de la République du Burundi auprès de l’Office des Nations Unies et des autres organisations internationales à Genève, a répondu de manière argumentée, en termes de droit internationale, à la GUERRE HUMANITAIRE CONTRE LE BURUNDI [ http://burundi-agnews.org/guerre-humanitaire/ ] que mène l’Union Européenne (UE).

Cette guerre de l’UE est menée par LA BELGIQUE et LA FRANCE – , anciens pays COLONISATEURS de l’AFRIQUE ( La Colonisation est un crime contre l’Humanité ), par l’intermédiaire du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU, devenu un outil géostratégique de la Globalisation, utilisé par l’industrie des Multinationales occidentaux afin de mener à bien leurs guerres économiques.

M. Doudou Diene du SENEGAL, ( enfant de la FRANCAFRIQUE, avec son parti pris pro-français ), Président de cette Commission d’enquête sur le BURUNDI, est un pion stratégique de cette GUERRE HUMANITAIRE, établie à la suite de l’échec de LA RÉVOLUTION DE COULEUR AU BURUNDI EN 2015 [ http://burundi-agnews.org/revolution-de-couleur/ ], organisée par la BELGIQUE, la FRANCE , les USA D’OBAMA ( + Le Réseau SOROS ), et le RWANDA, clôturée par le raté du Coup d’Etat militaire HIMA ( Réseau de l’ancien dictateur HIMA burundais BUYOYA Pierre, agent de la FRANCAFRIQUE ) du mercredi 13 mai 2015 à Bujumbura.

Voici les propos de l’Amb. TABU Rénovat :  http://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2019/03/bdi_burundi_ONU_droitdelhomme_2019.pdf

Le Burundi regrette que l’UNION AFRICAINE ne lui soit pas un ADJUVANT, face à l’agression de cette GUERRE HUMANITAIRE conduite par l’UE, dans un contexte de GUERRE GEOSTRATEGIQUE opposant en Afrique, l’OCCIDENT ( UE, USA, UK, CANADA, AUSTRALIE ) à LA CHINE.
De nombreux pays Européens de l’UE, comme l’ITALIE et l’ALLEMAGNE, regrettent que LA DÉSTABILISATION DE L’AFRIQUE, notamment par la FRANCE ( suivant les intérêts des multinationales françaises ), pousse de plus en plus à une TRES FORTE IMMIGRATION AFRICAINE vers L’EUROPE.
En matière des Droits de l’Homme, la tristesse est de constater que les Patrons des multinationales occidentales, qui déstabilisent l’Afrique, sont les enfants des anciens colons et anciens esclavagistes, auteurs de plus de 250 Millions de victimes africaines depuis 500 ans ( sans parler des indiens d’Amérique et victimes Asiatiques ).  Ces familles de criminels ( Crimes contre l’Humanité & Génocides ) n’ont jamais été jugées.  Ajoutée le paradoxe suivant, que les frères et les sœurs de ces enfants d’anciens colons et esclavagistes sont présentés aujourd’hui comme des défenseurs des Droits de l’Homme à travers les nombreuses organisations de renommés qui fluctuent aux Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU à Genève, accusant des Etats africains, orientaux, asiatiques et Sud américains, de crimes contre l’Humanité.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Lundi 18 Mars 2019

Facebook Comments