Le Burundi ne négociera pas avec les putschistes de mai 2015 (Photo : ABP 2019 )

Le Burundi ne négociera pas avec les putschistes de mai 2015 (Photo : ABP 2019 )

GLOBALISATION, GEOPOLITIQUE DES GRANDS LACS AFRICAINS, DIPLOMATIE, SECURITE, JUSTICE, EAST AFRICAN COMMUNITY (EAC) – Le Burundi ne négociera pas avec les putschistes du Coup d’état militaire HIMA raté du mercredi 13 mai 2015.

Le Burundi ne négociera pas avec les putschistes de mai 2015 (Photo : ABP 2019 )
Le Burundi ne négociera pas avec les putschistes de mai 2015 (Photo : ABP 2019 )

BUJUMBURA, Mardi 8 janvier 2019 – Dans le cadre des Politiques Etrangère, Judiciaire, et Sécuritaire des Barundi, M. NTAHORWAMIYE Prosper, Porte-Parole du Gouvernement , a informé que les institutions burundaises démocratiquement élues ne négocieront jamais avec les putschistes du Coup d’Etat militaire HIMA raté du mercredi 13 mai 2015, qui était soutenu par les USA D’OBAMA et du milliardaire SOROS, la France ( de HOLLANDE ), la Belgique ( des MICHEL), et le Rwanda ( de KAGAME ), à l’origine de la REVOLUTION DE COULEUR AU BURUNDI EN 2015 [ http://burundi-agnews.org/revolution-de-couleur/ ].

Voici les propos précis de M. NTAHORWAMIYE : [ https://www.youtube.com/watch?v=Ei6owKbf_oY ]

Au Burundi, cette déclaration gouvernementale est une réaction à une correspondance, plutôt malheureuse, de Mzee MUSEVENI Yoweri, Président de l’Ouganda, en rapport au dialogue inter burundais extérieur lancé comme bouet de sauvetage, par ce dernier en juin 2015, aux putschistes et aux planificateurs de la Révolution de Couleur.
Mzee MUSEVENI Yoweri propose que le Burundi réintègre ce groupe de putschistes HIMA, majoritairement installés à KIGALI au Rwanda, dans les institutions démocratiques burundaises, alors qu’ils sont recherchés par la justice burundaise, suite à des mandats internationaux émis.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Vendredi 11 janvier 2019

Facebook Comments