Le Burundi a quasi doublé son IDH en 10 ans – PNUD

Share Button

Le Burundi détient la plus forte croissance en terme de développement humain au niveau de l’East African Community EAC et de la Communauté économique des pays des Grands Lacs (CEPGL), pour la période s’étalant de 2005 à 2015.

A Bujumbura, ce mercredi 29 mars 2017, les autorités burundaises ont observé l’Indice de Développement Humain du rapport du PNUD 2016 [ http://hdr.undp.org ].

Depuis 2005 à nos jours, l’Indice de Développement Humain IDH burundais demeure croissant. D’un IDH de 0,298 en 2005 on est passé à 0,348 en 2010,  à  0,355 en 2012, à 0,389 en 2013  et à  0,404 en 2015.


Le Burundi a quasi doublé son IDH depuis 2005, avec l’arrivée du pouvoir démocratique, à la suite de près de 40 ans de DICTATURE HIMA BURUNDAISE ( Micombero, Bagaza, Buyoya ). Les croissances les plus fortes s’observe au niveau des indices de Santé et d’Education.

Le Burundi détient aussi la plus forte croissance en terme d’Indice de Développement Humain IDH au niveau de l’East African Community EAC et de la Communauté économique des pays des Grands Lacs (CEPGL) , depuis 2005 à 2015 , l’IDH :

Le Burundi  est passé de 0.298 (2005) à 0.404 (en 2015) ;
Le Rwanda   est passé de 0.400 (2005) à 0.498 (en 2015) ;
La Tanzanie est passé de 0.450 (2005) à 0.531 (en 2015);
L’Ouganda est passé de  0.450 (2005)  à 0.493 (en 2015);
Le Kenya est passé de   0.480 (2005)  à 0.555 (en 2015);
Le Sud Soudan est passé de 0.425 (2010) à 0.418 ( en 2015 );
La RDC Congo est passé de 0.370 (2005) à 0.435 (en 2015).

L’Etat burundais, depuis 2006, s’est lancé dans une modernisation de son système socio-économique [ http://burundi-agnews.org/philosophie.htm ].
La politique de développement est à l’honneur [ http://burundi-agnews.org/tdc/ ]. Le Burundi s’attend, avec l’équilibre énergétique entre 2019 et 2020 ( parc énergétique entre 350 et 550 MegaWatt ), au début d’une véritable révolution industrielle et des services.

DAM, NY, AGNEWS, le mercredi 29 mars 2017

Facebook Comments