Burundi : Signature CIRGL/EISA - EISA suspectée d'être du Reseau SOROS ( Photo : RTNB 2017 )

Burundi : Signature CIRGL/EISA – EISA suspectée d’être du Reseau SOROS

Share Button
Burundi : Signature CIRGL/EISA - EISA suspectée d'être du Reseau SOROS ( Photo : RTNB 2017 )

Burundi : Signature CIRGL/EISA – EISA suspectée d’être du Reseau SOROS ( Photo : RTNB 2017 )

SECURITE, AFRIQUE – La signature d’un mémorandum d’entente entre la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL) et  l’Electoral Institute for Sustainable Democracy (EISA) pour participer ensemble aux élections des pays de la CIRGL ne plaît pas aux Barundi, à cause du lien de l’EISA et du reseau SOROS.

A Bujumbura,  lundi 31 juillet 2017,  l’Ambassadeur MUANDA Vicente, secrétaire exécutif adjoint de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL), a signé un mémorandum d’entente avec l’Institut Electoral pour une Démocratie durable en Afrique  / Electoral Institute for Sustainable Democracy (EISA).
Ce mémorandum d’entente a pour objet d’aider à bien organiser les élections dans le bloc de la  CIRGL : encadrement du processus politiques; respect de l’état de droit;  et établissement d’une équipe technique conjointe pour encadrer les élections futures dans la CIRGL.

Au Burundi, c’est un problème car l’EISA est une organisation Sud-Africaine, financé par la Galaxy Soros (  George Soros ) [ https://sorosconnection.wordpress.com/2017/03/13/lanceurs-dalerte-au-senegal-un-nouveau-partenariat-soros-bourdon/ ou https://www.eisa.org.za/index.php/donors/  ] via Open Society Initiative for Southern Africa (OSISA) , cella-là  même qui a financé et organisé la Révolution de Couleur -ratée –  en 2015 au Burundi.   Pour les Barundi, cela est très dangereux d’installer le loup dans la bergerie.
Voici ce que rapportait Mme Nkosazana Dlamini-Zuma (*) en 2013 : https://theotherafrika.wordpress.com/tag/nkosazana-dlamini-zuma/Pursuant to this, MDC-T has since enlisted the services of a computer expert to manipulate results from various polling stations using money from the US think tank International Republican Institute (IRI) and the George Soros-funded Open Society Initiative for Southern Africa (OSISA). “.
Grosso-modo, cela se traduit par – SOROS aux élections en ZIMBABWE avaient truqués les résultats en manipulant les ordinateurs –  …

——————————————————

(*) Mme Nkosazana Dlamini Zuma, ex-patrone de l’Union Africaine , poulain de Mze Thabo Mbeki, ancien Président d’Afrique du Sud, entré aussi dans la galaxy SOROS aussi ( http://www.jeuneafrique.com/mag/455008/societe/soros-lafricain-enquete-reseaux-milliardaire-americain/ ). Mze Mbeki est devenu entre temps un ami intime de l’ancien Dictateur Hima Burundais, BUYOYA Pierre [ http://www.lemonde.fr/afrique/article/2013/01/25/soudans-nouveau-face-a-face-entre-les-presidents-bechir-et-kiir_1822742_3212.html ] , des amitiés qui se sont affermis à travers le Groupe des Sages de l’Union africaine.  

DAM,NY,AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le jeudi 29 juin 2017

Facebook Comments