Burundi : Semaine en mémoire des combattants de la guerre civile

Photo : bdiagnews

Photo : bdiagnews

HISTOIRE – INTWARI 2018 – Semaine en mémoire des combattants de la guerre civile burundaise de 1993-2003.

Photo : bdiagnews
Photo : bdiagnews

BUJUMBURA, Samedi 17 novembre 2018 – AGNEWS s’est associé à tous les Barundi à INTWARI 2018, soit la semaine glorifiant le combattant, pendant la guerre civile du Burundi, entre octobre 1993 et novembre 2003.

La guerre civile burundaise de 1993 à 2003 était une Guerre Géopolitique, opposant la France et la Belgique ( le réseau des familles des anciens Colons, la Franc-Afrique ) face aux USA et à l’Angleterre ( les familles des anciens ESCLAVAGISTES anglo-saxons, le Réseau des Démocrates Américains, et des Génocidaires qui ont mis fin aux indiens d’Amérique ) pour le contrôle de l’Afrique des Grands Lacs. La France et la Belgique avaient comme allié le Dictateur HIMA BUYOYA Pierre et son armée Les Forces Armées du Burundi (FAB). Puis les USA et l’Angleterre mettaient en avant leurs poulains, Mzee MUSEVENI Yuveri, le Dictateur KAGAME Paul ( rebel Rwandais FPR ),le Dictateur HIMA Burundais BAGAZA, et Mzee Feu NYERERE ( réticent au projet Anglosaxon ).

Photo : bdiagnews
Photo : bdiagnews

La Guerre Civile burundaise sera déclenchée par l’assassinat de Feu NDADAYE Merchior, Président du Burundi MWAMI Y’ABARUNDI , par les FAB du HIMA BUYOYA Pierre, après le passage au Burundi en octobre 1993 du rebel Rwandais KAGAME Paul.

Entre BARUNDI, la guerre civile burundaise de 1993-2003 opposera dès lors les BARUNDI face aux HIMA ou BAHIMA BARUNDI proches des HIMA BUYOYA, et HIMA BAGAZA.

Photo : bdiagnews
Photo : bdiagnews

Cette Guerre Civile Burundaise que subira le Burundi, fera plus de 3,2 Millions de victimes Barundi, dont 1,5 Millions de Réfugiés Barundi ( http://burundi-agnews.org/agnews_refugees.htm ), 1,5 Millions d’internés dans des Camps de Concentration ( http://burundi-agnews.org/ccburundi.htm ), et plus de 200.000 morts Barundi, dans un pays qui comptait 8 Millions d’habitants.

Voici l’Histoire de cette Guerre Civile burundaise de 1993 à 2003 racontait : http://burundi-agnews.org/histoire-la-guerre-civile-du-burundi-1993-2003/

Photo : bdiagnews
Photo : bdiagnews

Dans la Tradition des BARUNDI ( Cosmogonie Barundi ), lorsque la MERE, MER, portant EN ELLE, des CONTRACTIONS, des VAGUES VIOLENTES, et des SONS PUISSANTS DE KARYENDA ( DESORDRE ) , fait naître, jaillir, ou apparaître IMANA ( L’UNIVERS , L’ORDRE ), il y a aussi naissance de sa sœur ou son frère MUHIMA ( l’ANTI UNIVERS, LE DESORDRE) . Chez les BARUNDI, L’ORDRE ( LES BARUNDI ) et le DESORDRE ( LES HIMA BARUNDI ) sont SOEURS OU FRERES. Dans l’UNIVERS chez les BARUNDI, l’ORDRE et le DESORDRE vivent ENSEMBLE et se côtoient de manière permanente. Mais il y a des règles de vie commune ou des interdits qui permettent de préserver l’HARMONIE. Le DESORDRE ( LA GRAVITATION ) ne peut conduire l’UNIVERS car cela engendrerai une CATASTROPHE, si pas la DISPARITION DE L’UNIVERS. IMANA, chef de l’UNIVERS, est le seul GUIDE ( MWAMI ) à pouvoir le faire ( LA FORCE D’EXPANSION DE L’UNIVERS ).
En décembre 1959, la Belgique, pays colonisateur, décide de supprimer le CHEF DES BARUNDI, UMWAMI Y’ABARUNDI, Feu MWAMBUTSA BANGIRICENGE, descendant chez les BARUNDI de KIRANGA-RYANGOMBE ( UMUKURU WA MBERE Y’ABARUNDI ), Chef des HUMAINS ( MWAMI Y’ABANTU ), représentant d’IMANA ( CHEF DE L’UNIVERS, L’ORDRE UNIVERSEL ) [ http://burundi-agnews.org/histoire/burundi-le-2eme-coup-detat-belge-de-1959-a-destitue-mwambutsa-iv/ ]. La Belgique va mettre les HIMA BARUNDI ( LE DESORDRE ) à la tête d’INGOMA Y’UBURUNDI, ce qui était UN INTERDIT CHEZ LES BARUNDI, car une entrave à l’HARMONIE SOCIALE.
De 1965-66 à 2003-5, plus de 4,5 Millions de BARUNDI vont être victimes de la DICTATURE DES REGIMES HIMA BARUNDI ( MICOMBERO, BAGAZA, BUYOYA ) : Le Génocide Régicide du Burundi commis par les régimes HIMA BARUNDI [ http://burundi-agnews.org/genocide.htm ; http://burundi-agnews.org/agnews_refugees.htm ; http://burundi-agnews.org/ccburundi.htm ]

photo : Bdiagnews
photo : Bdiagnews

Au Burundi, chaque année, la semaine INTWARI commémore les combattants qui ont permis la victoire des BARUNDI face aux HIMA BARUNDI, alliés de la France, de la Belgique, des USA, de l’Angleterre. Mais surtout rappelle aux BARUNDI qu’il faut toujours respecter les INTERDITS DES BARUNDI qui permettent la vie en HARMONIE des BARUNDI.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Samedi 17 novembre 2018

Facebook Comments