Le très populaire président Africain du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre aux Travaux de Développement Communautaires (TDC)

Burundi : Pourquoi HRW est contre le Référendum de mai 2018 ?

Le très populaire président Africain du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre aux Travaux de Développement Communautaires (TDC)

Le très populaire président Africain du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre aux Travaux de Développement Communautaires (TDC)

Analyse – GLOBALISATION, GEOPOLITIQUE, GUERRE HUMANITAIRE, SECURITE – Le think tank US Américain HUMAN RIGHT WATCH (HRW) attaque le Burundi à 1 mois du REFERENDUM CONSTITUTIONNEL DE MAI 2018

BUJUMBURA, ce jeudi 19 avril 2018 – Le think tank US Américain HUMAN RIGHT WATCH (HRW) , financé à travers la Fondation OPEN SOCIETY du Philantrophe milliardaire Américain – SOROS- ( Homme d’affaire US, actionnaire dans de nombreuses multinationales actives – au niveau de l’exploitation minière – dans la Region des Grands Lacs Africains ) , a sorti mardi 17 avril 2018 depuis Bruxelles ( Capital de la Belgique ) un article [ https://www.hrw.org/fr/news/2018/04/17/burundi-repression-lapproche-du-referendum-sur-le-mandat-presidentiel ] se positionnant contre le Référendum Constitutionnel Burundais qui devra avoir lieu le jeudi 17 mai 2018 au Burundi.

Voici les propos de Mme ou Mlle Ida Sawyer, américaine, directrice pour l’Afrique centrale à Human Rights Watch (HRW) : “Il n’y a guère de doute que le référendum qui s’annonce sera accompagné de nouveaux abus …. Des responsables burundais et les Imbonerakure commettent des violences avec une impunité quasi totale afin de permettre à Nkurunziza de renforcer son emprise sur le pouvoir“.

L’Etat du Burundi dénonce HRW qui fait un travail adjuvant du DESORDRE (HIMA) en Afrique et dans le Monde, de manière générale, financé par la GUERRE DES MULTINATIONALES. HRW mène DES GUERRES HUMANITAIRES [ https://www.youtube.com/watch?v=koYzkEWHtQA ]. HRW doit stopper sa GUERRE HUMANITAIRE contre le Burundi : http://burundi-agnews.org/guerre-humanitaire/ .

HRW concocte des RAPPORTS HUMANITAIRES devant servir à la GUERRE GEOSTRATEGIQUE ET GEOPOLITIQUE menée par DES MULTINATIONALES à travers le Monde, permettant à des acteurs ETATIQUES, consultants de SES MULTINATIONALES, siégeant au Conseil de Sécurité de l’ONU , de pouvoir brandir des RESOLUTIONS CHAPITES 7 pour transgresser la SOUVERAINETE des ETATS désignés comme PROIE.

Généralement les rapports HRW ne sont que des mensonges proférées. Par exemple en Libye : https://www.youtube.com/watch?v=koYzkEWHtQA .  Pour le Burundi, concernant ce dernier article HRW,  AGNEWS va vous permettre de savoir si OUI ou NON si cet article de HRW raconte la VERITE ou rapporte un MENSONGE :

Le très populaire Président Africain du Burundi S.E. Pierre Nkurunziza, candidat CNDD-FDD ( Photo: CNDD-FDD )

Le très populaire Président Africain du Burundi S.E. Pierre Nkurunziza, candidat CNDD-FDD ( Photo: CNDD-FDD )

Le Burundi, depuis 2005, est conduit politiquement par le CNDD-FDD et sa jeunesse IMBONERAKURE ( signifiant – Ceux qui devancent les situations  –  Ceux qui se projettent dans l’Avenir ), formation politique du très populaire Président Africain du Burundi S.E. NKURUNZIZA Pierre [ http://burundi-agnews.org/tdc/ et http://burundi-agnews.org/inaugurations/  ], qui est la 1ère force politique du pays.   A travers son article, Mme Ida Sawyer, USA – HRW , prétend que le CNDD-FDD / IMBONERAKURE / NKURUNZIZA fait du mal ( cfr. Droit de l’Homme ) aux membres de l’OPPOSITION BURUNDAISE à cause du REFERENDUM CONSTITUTIONNEL du JEUDI 17 mai 2018.

Burundi : Les jeunes IMBONERAKURE au CONGO parlent de l'Avenir de l'Afrique ( Images : IKIRIHO.BI 2017 )

Burundi : Les jeunes IMBONERAKURE au CONGO parlent de l’Avenir de l’Afrique ( Images : IKIRIHO.BI 2017 )

Pourtant, aux élections ( Source : WIKIPEDIA et CENI-BURUNDI ) :
1/ en 2005, le CNDD-FDD / IMBONERAKURE / NKURUNZIZA : Poids électorale [Pe] en 2005 de 62.60 % et l’ OPPOSITION FRODEBU Poids électorale [Pe] en 2005 de 20,9 % ;
2/ en 2010, le CNDD-FDD / IMBONERAKURE / NKURUNZIZA : Poids électorale [Pe] en 2010 de 64.03 % et l’ OPPOSITION FNL/ RWASA Poids électorale [Pe] en 2010 de 14,15 %;
3/ en 2015, le CNDD-FDD / IMBONERAKURE / NKURUNZIZA : Poids électorale [Pe] 2015 de 60,28 % et l’ OPPOSITION Coalition Amizero y’Abarundi / RWASA Poids électorale [Pe] 2015 de 11,16 %

Burundi : Les jeunes IMBONERAKURE au CONGO parlent de l'Avenir de l'Afrique ( Images : IKIRIHO.BI 2017 )

Burundi : Les jeunes IMBONERAKURE au CONGO parlent de l’Avenir de l’Afrique ( Images : IKIRIHO.BI 2017 )

Ainsi le CNDD-FDD / IMBONERAKURE / NKURUNZIZA a une moyenne variant entre 60,28% et 64,03% à chaque consultation populaire, contre une OPPOSITION BURUNDAISE  avec une moyenne variant entre 11,16% et 20,9%.
Or le REFERENDUM CONSTITUTIONNEL BURUNDAIS DU JEUDI 17 MAI 2018 pour qu’il soit validé, demande 51% des votes.

Burundi : Les jeunes IMBONERAKURE au CONGO parlent de l'Avenir de l'Afrique ( Images : IKIRIHO.BI 2017 )

Burundi : Les jeunes IMBONERAKURE au CONGO parlent de l’Avenir de l’Afrique ( Images : IKIRIHO.BI 2017 )

AGNEWS pose à HRW la question suivante : POURQUOI LE CNDD-FDD / IMBONERAKURE / NKURUNZIZA DEVRAIT FAIRE DU MAL A L’OPPOSITION BURUNDAISE PUISQU’IL EST SUR ET CERTAIN DE RÉUSSIR SON PARI DU VOTE POSITIF DE CETTE REFORME CONSTITUTIONNEL DU JEUDI 17 MAI 2018 ?

Burundi : Les jeunes IMBONERAKURE au CONGO parlent de l'Avenir de l'Afrique ( Images : IKIRIHO.BI 2017 )

Burundi : Les jeunes IMBONERAKURE au CONGO parlent de l’Avenir de l’Afrique ( Images : IKIRIHO.BI 2017 )

L’article de HRW est un non sens… Géopolitiquement, dès 2019-2020, les 2 NOUVELLES ROUTES DE “SOIE CHINOISE” EN AFRIQUE seront fonctionnelles. Les MATIERES PREMIERES en AFRIQUE ne transiteront plus par l’OCCIDENT mais bien directement par l’ASIE dont la CHINE.
Le BURUNDI, la RDC CONGO, et la TANZANIE partagent la réussite de ce PROJET CHINOIS, au détriment des (*) FAMILLES D’ANCIENS COLONS OCCIDENTAUX ( BELGES, HOLLANDAIS, FRANCAIS, ALLEMANDS,  ANGLAIS donc AMERICAINS ) aujourd’hui PATRONS DE MULTINATIONALES DANS CETTE RÉGION AFRICAINE qui tentent, coûtes que coûtes, à le faire FAILLIR en déstabilisant cette AFRIQUE DES GRANDS LACS.

(*) Droit de l’Homme : La plupart des familles de ces colons, qui se sont enrichit avec LA COLONISATION  ( Crime contre l’HUMANITE ), on les retrouve comme ACTEURS, autrefois, de L’ESCLAVAGE ( crime contre l’HUMANITE ),  de la SHOAH ( crime de GENOCIDE ) , et aujourd’hui à travers LE NEOCOLONIALISME ( LES MULTINATIONALES ) qui détruit les ETATS EN AFRIQUE mais aussi les ETATS OCCIDENTAUX ( évasions fiscales, délocalisation ,… ).  Les richesses financières ( les fortunes )  de ces familles sont responsables de plus de 250 Millions de Victimes humaines.

DAM,NY,AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le jeudi 19 avril 2018

Facebook Comments