Burundi: L’Ethiopie retourne sur le terrain somalien.

 

Les Troupes Éthiopiennes en Somalie en 2009 (Source RFI)Contrairement  aux forces de l'Union Africaine, composées des forces de paix du Burundi, de l'Ouganda, du Kenya et de Djibouti, l'Ethiopie rentre en Somalie de manière unilatérale…
Le gouvernement éthiopien  reconnaît désormais officiellement qu'il a rejoint  les forces somaliennes et de l'UA dans la bataille contre les militants Shebabs.
Selon le ministre de la Communication éthiopien, M. Bereket Simon  : "Avec les forces du Gouvernement fédéral de transition  somalien (et nos forces), la ville de Beledwyne a été libérée des Shababs".
En 2009, les troupes éthiopiennes avaient officiellement quitté le terrain somalien après avoir renversé le Régime des tribunaux islamiques  qui règnaient en Somalie depuis 2006. Avec la récente opération, il s'agit d'un retour sur la scène somalienne…
M. Bereket Simon affirme qu'il s'agit d'une initiative purement éthiopienne. Les troupes éthiopiennes du président S.E.  Meles Zenawi ont franchi la frontière somalienne au mois de Novembre 2011. 
D'après les informations qui circulent la raison politique de ce retour sur scène est  le désir de l'Ethiopie de pouvoir  se réaffirmer -géopolitiquement-  comme "la" puissance régionale. Les forces éthiopiennes veulent démontrer à l'opinion internationale qu'elles peuvent -elles- mettre fin au problème que pose les Shababs. Ce coup de main important est très bien vu par les troupes de l'UA, notamment burundaises. Actuellement, les augures sont positives pour les forces de l'UA africaine. Ces dernières, renforcées par des forces gouvernementales somaliennes de Transition  performantes, occupent de plus en plus des positions des Shebabs. Mais pour conserver ces terrains libérés, il faut plus d'hommes de troupes. Dernièrement les forces Kényannes et Djiboutiennes se sont rajoutés aux vaillants Barundi et Ougandais. Le retour des Ethiopiens est la très bienvenue… 
Pour rappel, la Somalie est en proie à une guerre civile depuis plusieurs années. L'Union Africaine, aidée par les Nations Unis,  tente depuis d'aider les frères somaliens à retrouver la raison et  accepter le retour à la Paix dans leur beau pays…  Dans la rue burundaise, les Barundi, dans leur ensemble, espèrent voir un jour, leurs frères et soeurs Somaliens, vivre en paix et entrer dans l'East African Community – EAC  – à leurs côtés  …
 
 
DAM, NY, AGnews, le 7 Janvier 2012.
Facebook Comments