Formation de 91 sous officiers supérieurs de l’Eastern Africa Standby Force (EASF) au Camp militaire de Gabiro (Est du Rwanda)
Formation de 91 sous officiers supérieurs de l’Eastern Africa Standby Force (EASF) au Camp militaire de Gabiro (Est du Rwanda) ( Photo: igihe.com )

Le 8 novembre 2013, au Camp militaire de Gabiro (Est du Rwanda),  91 sous officiers supérieurs de l’Eastern Africa Standby Force (EASF) ont terminé leur formation  dans le -Sergeant Major Course- de l’Académie. Cette formation, fait dans le cadre de coopération militaire dans le Programme de l’EAC,  avait commencé le 2 Août 2013. Ont participé à la formation de -Sergeant Major- : Rwanda, Burundi, Tanzanie, Uganda, et le Chef d’Etat Major Général de l’armée sud soudanaise, James Hoth Mai. Suite à cette formation, intéressons nous à cette EASF qui sera dès 2015, la force régionale de l’Afrique de l’Est…

La décision de créer l’EASF a été prise au Sommet d’Addis Ababa en Ethiopie de l’Union Africaine en juillet 2004. Ainsi après Addis Ababa, on a créé au sein de l’EASF – l’ Eastern Africa Standby Brigade (EASBRIG) -.  L’EASF comprend 10 pays membres actifs ( Burundi, Comores, Djibouti, Ethiopie, Kenya, Rwanda, Seychelles, Somalie, Sudan et Ouganda.  Ces pays sont liés par un traité signé en avril 2005 ( le – Memorandum of Understanding – MOU –  on the Establishment of the Eastern Africa Standby Force).
En Mars 2007, le Conseil des Ministres des forces de sécurités des pays d’Afrique de l’Est a mis en place un organe de coordination l’ EASFCOM, concrètement devenu l’EASBRICOM.
Le MOU a été amendé en janvier 2011 à l’Union Africaine, cadrant l’EASF au sein de la futur armée africaine  – African Standby Force (ASF)
L’Eastern Africa Standby Force (EASF) a pour objectif  de créer une force de défense Est- Africaine. L’EASF contribuera à résoudre les conflits régionaux ou africaine. L’EASF, qui est une force d’intégration régional,e sera opérationnelle pour les futurs missions en 2015.

L’EASF rentre dans les ideaux de l’Union Africaine (UA) d’avoir une force africaine pour défendre le continent ( voir Résolution du Sommet de l’UA à Durban en Afrique du Sud en juillet 2002).  La futur Africa Standby Force (ASF) sera la réunion des forces régionales :   Eastern Africa Standby Brigade (EASBRIG),  Northern Standby Brigade (NARC), Western Africa Standby Brigade (ECOWAS);  Central African Standby Brigade (ECCAS), et  Southern Africa Standby Brigade (SADC).

DAM, NY, AGNEWS, le 11 novembre 2013

Facebook Comments