Le colonel Makenga et ses hommes du M23, le 8 juillet 2012. REUTERS/James Akena

Burundi: Le M23 de Sultani Makenga reprend du service au NORD-KIVU en RDC

Share Button
Le colonel Makenga et ses hommes du M23, le 8 juillet 2012. REUTERS/James Akena

Le colonel Makenga et ses hommes du M23, le 8 juillet 2012. REUTERS/James Akena

En RDC Congo, dans la localité Bilulu, en territoire de Lubero, au NORD KIVU, non loin de la frontière Ougandaise, ce vendredi 11 novembre 2016, une rébellion, soit disant Congolaise, semble avoir pris le contrôle de quelques villages, au détriment des Forces Armées de la RDC Congo ( FARDC ). Toutefois, cette information n’a pas encore été confirmée par les FARDC [ http://www.politico.cd/encontinu/2016/11/12/village-nord-kivu-tombe-aux-mains-dun-groupe-rebelle.html ].

Selon M. Julien Paluku, gouverneur de la province du Nord-Kivu, la coïncidence est que les services de sécurité ougandais ont informé ces derniers jours  les services de sécurité Congolaises que M. Sultani Makenga, ancien chef militaire de la milice M23 (Mouvement du 23-mars) qui opérait autrefois dans la province congolaise du Nord-Kivu, avait disparu des camps de casernement M23 en Ouganda [ http://www.politico.cd/actualite/la-une/2016/11/13/disparition-de-sultani-makenga-fardc-alerte-fusillades-troupes-etrangeres-signalees-rdc.html ].

La RDC Congo prépare ses élections démocratiques 2016-2017. Le Burundi, en 2015, année électorale,  a été attaqué par les USA, la FRANCE, la BELGIQUE, le RWANDA, et le Réseau Media-Civil-politique-militaire et policier de l’ancien dictateur Hima Burundais Pierre BUYOYA. Ces pays ont organisé une REVOLUTION COLOREE au BURUNDI qui a échoué. Aujourd’hui, ils mènent une GUERRE HUMANITAIRE contre le BURUNDI, et au même moment, ils préparent une REBELLION, composée pour l’essentiel d’anciens militaires Hima burundais (ex-FAB) entraînés et encadrés au RWANDA, pour attaquer le BURUNDI.   La reprise du service du M23 en RDC Congo, en vue de déstabiliser à nouveau la région du KIVU, interpelle les services de sécurité au Burundi.

DAM, NY, AGNEWS, le lundi 14 novembre 2016

Facebook Comments