M. Marcelin CISHAMBO, gouverneur du Sud Kivu en RDC Congo, a remis 112 prisonniers burundais aux autorités Barundi, représentés par Mme Aimée Laurentine Kanyange, ministre burundaise de la justice ( Photo : ikiriho 2017 )

Burundi : Le Congo remet 112 Forces Négatives à la justice burundaise

Share Button
 M. Marcelin CISHAMBO, gouverneur du Sud Kivu en RDC Congo, a remis 112 prisonniers burundais aux autorités Barundi, représentés par Mme Aimée Laurentine Kanyange, ministre burundaise de la justice ( Photo : ikiriho 2017 )

M. Marcelin CISHAMBO, gouverneur du Sud Kivu en RDC Congo, a remis 112 prisonniers burundais aux autorités Barundi, représentés par Mme Aimée Laurentine Kanyange, ministre burundaise de la justice ( Photo : ikiriho 2017 )

La RDC Congo vient de remettre 112 Forces Négatives d’origine burundaise parmi un lot de 192 dont des Rwandais aux autorités judiciaires burundaises.

A Gatumba, frontière Burundo-Congolaise (RDC), ce mardi 31 janvier 2017, M. Marcelin CISHAMBO, gouverneur du Sud Kivu en RDC Congo, a remis 112 prisonniers FORCES NEGATIVES burundaises aux autorités Barundi, représentés par Mme Aimée Laurentine Kanyange, ministre burundaise de la justice, en présence des militaires de la CIRGL ( Angola, Zambia, Afrique du Sud ) et la MONUSCO, venus constater.

Burundi : La RDC Congo remet 112 Forces Négatives à la justice burundaise ( photo : ikiriho 2017 )

Burundi : La RDC Congo remet 112 Forces Négatives à la justice burundaise ( photo : ikiriho 2017 )

Les 112 Forces Négatives ont été acheminées par camions officiels congolaises avant de monter dans ceux de la Police National Burundaise PNB… Selon les autorités congolaises, ce sont des rebelles Burundais et Rwandais qui ont été arrêtés par les FARDC ( Forces Armées de la RDC Congo ) entrain de fomenter des attaques contre les populations locales congolaises et contre le Burundi.
La coopération militaire entre Kinshasa et Bujumbura étant aux beaux fixes, les services de sécurité ont réagit à temps contre ces FORCES NEGATIVES.
Mme Ida Sawyer, expulsée par les autorités congolaises depuis août 2016, officieusement considérée comme une espionne américaine en RDC, travaillant pour l’ONG américaine de SOROS – HUMAN RIGHT WATCH (HRW) – , a regretté le geste des autorités congolaises de restituer ces 112 prisonniers burundais aux autorités Barundi. Selon elle, ils risquent la torture …

la Force Négative Rwandaise M23 est de retour en RDC Congo.

la Force Négative Rwandaise M23 est de retour en RDC Congo.

Actuellement, selon M. Lambert Mende, ministre congolais de l’Information et porte-parole de la RDC Congo, la Force Négative Rwandaise M23 est de retour : « Nous sommes face à un regain d’agression contre notre pays ». Les FARDC, en présence du M. Julien Paluku, gouverneur du Nord-Kivu, ont présenté un combattant rwandais du M23 capturé à GOMA, du nom de Emmanuel Haririmana Moussa, âgé de 16 ans, originaire de Mbugangari dans la ville de Gisenyi au Rwanda, recruté il y a 2 semaines par les hommes du Chef de la Force Négative Rwandaise M23 Sultani Makenga.

[ https://youtu.be/B21uARNyWKw ]

Le Gen. Léon MUSHALE des FARDC dénonce le recrutement d’enfants soldats par Sultani Makenga. Selon lui, la situation du M23 vient de pays voisins …

la Force Négative Rwandaise M23 est de retour en RDC Congo. ( photo : Ikiriho 2017 )

la Force Négative Rwandaise M23 est de retour en RDC Congo. ( photo : Ikiriho 2017 )

Toutefois jusqu’à présent la MONUSCO dit ne pas avoir encore d’éléments probants pour confirmer une présence massive d’éléments du M23 à l’Est de la RDC Congo.

[ https://youtu.be/RMmDobNvSRI ]

Ce dimanche 29 janvier 2017, le Rwanda en a profité pour annoncer l’arrestation de 30 rebelles M23 sur son sol qui auraient traversé la frontière rwandaise.

la Force Négative Rwandaise M23 est de retour en RDC Congo.

la Force Négative Rwandaise M23 est de retour en RDC Congo.

Au Burundi, la justice burundaise est contente car elle aura désormais de nouvelles preuves vivantes de l’agression Rwandaise vis à vis des Barundi et de la Région, avec ces 112 prisonniers qui appartenaient à un lot de rebelles composés de 192 individus dont 10 Rwandais. Aux KIVU en RDC Congo, on y voit la main du Rwanda ( c’est à dire des OCCIDENTAUX ) qui est à nouveau entrain d’alimenter les Forces Négatives dans la Région des Grands Lacs. Selon la sécurité burundaise, le Rwanda et ses alliers occidentaux entraînent sur son sol des rebellions en vue d’attaquer le Burundi. Les Barundi suivent de près ce retour du M23 au Rwanda …

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le mardi 31 janvier 2017

Facebook Comments