Le chef d'Etat Major du Burundi, le Général  Prime Niyongabo (à droite)
Le chef d’Etat Major du Burundi, le Général Prime Niyongabo (à droite)

Il y a quelques jours, le Chef d’Etat Major du Burundi, le Général Prime Niyongabo, s’est rendu en Somalie à Mogadiscio…

L’objectif était de rendre visite aux troupes burundaises engagées au sein de l’AMISOM ( African Union Mission In Somalia ) mais, en même temps, rencontrer les officiels Somaliens.
En ce moment, avec l’armée du Gouvernement fédéral Somalien, les Forces Nationales de Défense (FDN) du Burundi participent au sein de l’AMISOM à la stabilisation de Mogadiscio et d’autres territoires dans le sud de la Somalie.

A son arrivée, le Général Prime Nyongabo a été reçu chaleureusement par : – le Président de la Somalie, S.E. Hassan Sheikh Mohamud; – le ministre des Affaires étrangères, M. Fowsiyo Haji Aden ; – le ministre de la Défense, M. Abdihakin Haji Mohamud Fiqi; et le Chef d’Etat Major de l’armée Somalienne, le Général Dahir Aden Elmi.
Ensemble, avec ces hautes personnalités somaliennes, le Général Prime Nyongabo a évalué la situation sécuritaire sur la ligne de front (notamment dans la partie sud de la Somalie). Ils ont échangé sur le rôle clé que les troupes burundaises occupent au sein de l’AMISOM afin d’assurer une paix durable .
Le Général Prime Niyongabo a tenu à redire que le Burundi était déterminé à rester un partenaire important de sécurité jusqu’à ce que le pays frère – la Somalie – devienne plus stable et plus en sécurité.
Enfin, le Chef d’Etat Major du Burundi s’en est allé retrouvé ses hommes à leurs différentes positions à travers la Somalie.

Il faut rappeler que, depuis 2012, avec l’apport précieux des FDN au sein de l’AMISOM, l’armée Somalienne aujourd’hui assure désormais la sécurité à Mogadiscio jusqu’ à d’autres villes stratégiques dont Jowhar, capitale régionale du Bas-Shabelle de Marka et Afgoye.

DAM, NY, AGNEWS, le 9 septembre 2013

Facebook Comments