Burundi : Visite d'une délégation de l'AOMA ( Photo : ABP 2018 )

Burundi : L’ AOMA veut un avenir dans l’Union Africaine

GÉOPOLITIQUE, AFRIQUE – L’Association des Ombudsmans et Médiateurs Africains (AOMA) parle de son avenir et veut participer à la décision à l’Union Africaine

Burundi : Visite d'une délégation de l'AOMA ( Photo : ABP 2018 )

Burundi : Visite d’une délégation de l’AOMA ( Photo : ABP 2018 )

Bujumbura, Jeudi 12 juillet 2018 –  S.E. NKURUNZIZA Pierre,  le très populaire président africain du Burundi[ http://burundi-agnews.org/tdc/ ; http://burundi-agnews.org/inaugurations/ ], a reçu Mme Fozia Amin, à la tête d’une délégation de l’Association des Ombudsmans et Médiateurs Africains (AOMA), venue demander le soutien du plaidoyer de l’AOMA pour passer d’une association d’observateur à une association de décision au sein de l’Union africaine.

Au Burundi, M. Karerwa Ndenzako Jean Claude, porte-parole du Président burundais, ajoute que l’AOMA demande à S.E. NKURUNZIZA d’user de sa posture auprès de ses homologues.

En Afrique, cette institution est menacée d’existence. Créée en 2003, au Burkinafaso, beaucoup de pays africains attribuent à l’AOMA d’être un outil géopolitique au profit de la France contre le continent. Le Tchad l’a supprimé.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Dimanche 15 juillet 2018

Facebook Comments