Bilan : HIMA - L' Industrie des Multinationales contre le Burundi en 2018 ( Photo : Burundi-agnews. org 2019 )

Bilan : HIMA - L' Industrie des Multinationales contre le Burundi en 2018 ( Photo : Burundi-agnews. org 2019 )

GLOBALISATION,ONU, GUERRE GEOPOLITIQUE, DIPLOMATIE, DEFENSE, SECURITE – Le DESORDRE –  HIMA – au Burundi  en 2018 a été causé par l’INDUSTRIE DES MULTINATIONALES OCCIDENTALES, boostée par la FRANCE et la BELGIQUE.  Dans le contexte globale de GUERRES GEOPOLITIQUE que mène l’OCCIDENT ( USA-UK, FRANCE, BELGIQUE, UE ),  une GUERRE HUMANITAIRE est en cours contre le Burundi.

Bilan : HIMA - L' Industrie des Multinationales contre le Burundi en 2018 ( Photo : Burundi-agnews. org   2019 )
Bilan : HIMA – L’ Industrie des Multinationales contre le Burundi en 2018 ( Photo : Burundi-agnews. org 2019 )

BUJUMBURA , Vendredi 12 Avril 2018 – Les correspondants d’AGnews ( Africa Generation News), basés à New-York-Bruxelles et à Bujumbura, comme cela depuis déjà 2005 [ http://burundi-agnews.org/les-articles-presentant-le-bilan-de-ces-dernieres-annees-au-burundi/ ], vous proposent quelques extraits du bilan – Burundi : Un an par le trou de la serrure – , reprenant une analyse se basant sur les actions plurisectorielles ( relatées par l’État, les citoyens burundais, les média publiques-privés, les associations burundaises ou autres, et les ONGS ) qui se sont déroulées au Burundi ( ou à l’étranger concernant le Burundi ) pour la période de janvier 2018 à décembre 2018.

Au Burundi, HIMA est synonyme de DESORDREhttp://burundi-agnews.org/hima/  .  Chez les Barundi, ORDRE et DESORDRE cohabitent et s’harmonisent car, issus d’une même FRATERNITE.

Voici ce que l’année 2018 écoulée a révélé concernant le DESORDRE – HIMA – au Burundi : http://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2019/04/bdi_burundi_bilan_HIMADUBURUNDI_2018_BDIAGNEWS.pdf

Le Burundi – INGOMA Y’UBURUNDI – , en 2018,  a organisé ( en tendant vers l’ORDRE ) : 1/  Comme en 2017,    les HUTU Barundi que sont les –  ENTREPRENEURS BARUNDI – .  Grâce à l’accession à l’esprit d’entreprise, les jeunes Barundi entreprennent de plus en plus. Le TERTIAIRE prend le pas sur le Primaire. [ http://burundi-agnews.org/bilan/bilan-leconomie-de-burundihutu-a-accru-le-tertiaire-en-2018/ ]   ; 2/  Les TUTSI en 2018 à GERER JUSTEMENT, en priorité,  l’ ECONOMIE, la JUSTICE et de la SECURITE [ http://burundi-agnews.org/bilan/bilan-les-tutsi-du-burundi-en-2018-economie-justice-et-securite/ ]; et 3/  Les BAPFUMU  Barundi , Corporation des Régulateurs Barundi -,  qui ont régulé LA PLANIFICATION DES BARUNDI EN 2018, notamment Les Politiques  ECONOMIQUE et ETRANGERE, dont LA DEFENSE face à la GLOBALISATION.http://burundi-agnews.org/bilan/bilan-les-bapfumu-du-burundi-economie-et-globalisation-en-2018/  ].

 

LE DESORDRE au Burundi  (  représentant une FORCE OPPOSÉE A L’ORDRE DES BARUNDI)  ,   en 2018,  a eu , comme le montre la FIG. 1 , pour origine L’EXTÉRIEUR, liée à la POLITIQUE ETRANGERE DES BARUNDI à 87% contre L’INTÉRIEUR, lié à la POLITIQUE INTÉRIEURE DES BARUNDI, à 13%.

Les grands MEDIA OCCIDENTAUX, toutes devenus propriétés de grands milliardaires occidentaux – patrons de multinationales occidentales –  sont devenus des outils de GUERRES GEOPOLITIQUES  ( ex. Suspension BBC et VOA par le Burundi  ) . En 2018, ils ont créé comme en 2017 , une image de DESORDRE sur le BURUNDI .  Le Burundi vit une GUERRE GEOPOLITIQUE incarnée dans LA GLOBALISATION à travers  UNE GUERRE HUMANITAIRE, menée par L’INDUSTRIE DES MULTINATIONALES OCCIDENTALES ( MEDIA, THINK TANKs, ONGs, SOCIETES DE COTATIONS , BANQUES, et FONDATIONS occidentales ) , portée en avant par LA FRANCE et LA BELGIQUE, plus précisément par les familles françaises et belges anciennement esclavagistes et colonialistes.  Pour rappel, l’Esclavage et la Colonisation, des crimes contre l’Humanité, ont fait plus de 300 Millions de victimes Amérindiennes et Africaines en 500 ans.  C’est cette GUERRE, menée par des PRÉDATEURS OCCIDENTAUX,  qui a été la plus forte  FORCE HIMA OU FORCE DU DESORDRE CONTRE LES BARUNDI en 2018.   Un très grand bravo aux 2 représentants Barundi à l’ONU ( New-York et Genève ) qui ont mené de front, en mettant à l’honneur le Burundi,  cette EGREGORE PREDATEUR DU DESORDRE HIMA en 2018.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Samedi 13 avril 2019

Facebook Comments